À surveiller au Congrès annuel de la francophonie albertaine

 

Le président de l’Association canadienne-française de l’Alberta fait un tour de piste des dossiers importants sur lesquels les participants du Congrès annuel de la francophonie albertaine seront appelés à se prononcer.

Dossier immigration
Le Réseau en immigration francophone présentera son rapport lors d’un atelier ouvert à tous. Une stratégie globale sera soumise à la discussion, stipule le programme. Jean Johnson pense qu’« il y a encore un dialogue continu qu’il faut maintenir au niveau de communautés d’accueil ». Il précise que ce dialogue devrait porter en partie sur l’histoire de la francophonie en Alberta, afin d’y inclure les Métis, souvent oubliés et même dont les Franco-Albertains se sont parfois dissociés. « Si on apprend à se connaître au niveau de l’histoire, on va apprendre à mieux se comprendre quand on se parle », dit M. Johnson. Celui-ci ne croit pas à la théorie que deux sociétés d’expression française sont en train de se développer parallèlement : celle des communautés d’accueils et celle des communautés immigrantes. Cette discussion vise donc à intégrer toutes les « factions de la société franco-albertaine » afin d’arriver à une société d’expression française plurielle. Le président espère que des représentants de toutes ces « factions » seront présents lors de cet atelier.


Où et quand : samedi 18 octobre, 9h à 10h15 au Centre de conférences Shaw – Meeting Level.

Dossier collégial
Le Centre collégial de l’Alberta a vu sa première rentrée à l’automne 2014, avec l’offre de deux programmes collégiaux offerts sous l’égide du Campus Saint-Jean. Par ailleurs, le projet de charte publique pour l’éducation collégiale francophone bat toujours son plein, à l’ACFA du moins. « On n’a pas changé de fusil d’épaule sur la question », maintient Jean Johnson, qui admet néanmoins qu’il reste beaucoup de travail à faire. « L’Université de l’Alberta a pris une position officielle [favorable] là-dessus, dit-il. On n’a pas l’intention de faire un divorce avec le Campus Saint-Jean. Il s’agit surtout de ne plus être à la merci de Carl Ahmrein [doyen et vice-recteur à l’enseignement], qui était notre champion pour le dossier. Ça va bien depuis qu’il est revenu de sabbatique mais on ne sait pas ce qu’il adviendra après lui. » À l’exemple de ce qui se fait déjà, l’idée est de « bâtir l’idée du collège sans mur » pour que l’offre des cours soit accessible partout en province et que la demande fasse ainsi le poids. « J’aimerais informer la communauté sur le climat politique actuel et aller chercher un son de cloche », mentionne Jean Johnson, au sujet de l’atelier qui porte sur le Centre collégial.

Où et quand : samedi 18 octobre, 10h45 à 12h au Centre de conférences Shaw – Meeting Level.

Dossier adhésion
C’est lors du dernier Congrès annuel de la francophonie (à l’époque, Rond Point) que les membres ont adopté la nouvelle formule d’adhésion à l’ACFA qui la dissociait, entre autres, de l’abonnement gratuit au Franco. Cette année, il s’agira de faire progresser la transition en initiant tous les participants à la vision de l’ACFA pour le nouvelle adhésion dictée par les recommandations de l’année dernière. Notamment, les ACFA régionales pourront en temps et lieu profiter d’une banque de données de tous les membres de l’organisme et éventuellement, voter en ligne pour leurs représentants. Même si les gens n’ont pas d’ordinateur chez eux, ils pourront utiliser les ordinateurs des bureaux régionaux, précise Jean Johnson. Selon lui, il est temps de passer au vote électronique et se départir de cette « vieille technologie » qu’est le vote en personne. L’atelier sur l’adhésion, comme les autres d’ailleurs, serviront de remue-méninges pour apporter des recommandations concrètes à l’Assemblée générale annuelle de l’ACFA par le biais de l’activité Talkshow, tous deux en après-midi samedi.

Où et quand : samedi 18 octobre, 9h à 10h15 au Centre de conférences Shaw – Meeting Level.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut