La directrice de l’ACFA de Wood Buffalo décorée

Angélina Gionet, la directrice générale de l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) de Wood Buffalo a reçu l’insigne de l’Ordre des francophones d’Amérique de la part du Conseil supérieur de la langue française, le 25 septembre à Québec.

Vous venez de recevoir l’insigne de l’Ordre des francophones d’Amérique. Qu’est-ce que cela représente pour vous ?
Vous savez, on ne fait pas notre travail pour être reconnus, mais ça a été un bon moment. (…) Cela permet de parler des réalités de chaque jour. J’ai eu tellement de témoignages de gens de partout à travers le Canada qui n’avaient pas idée de ce que c’est que de vivre en français dans les régions dans lesquelles on vit. (…) Ils étaient vraiment surpris d’apprendre que nous avions si peu de services francophones.


Quelles sont vos principales responsabilités en tant que directrice générale de l’ACFA régionale de Wood Buffalo ?
Ici à l’ACFA, nous gérons tout ce qui peut avoir des services en français : la petite enfance, les cours de sécurité obligatoires avec la traduction en français et l’accueil à tous les niveaux, que ce soit dans la recherche d’emploi, d’avocats, de dentistes… (…) On a aussi nos activités francophones culturelles afin que les francophones puissent se regrouper : repas communautaires, artistes coup de cœur, soirée bière et poutine, brunch de la Noël, cabane à sucre… (…) Là j’ai mis sur pied un cours de cuisine française. Les jeunes francophones s’introduisent à la cuisine : comment faire un repas, leur boîte à diner, apprendre aussi la bonne nutrition. Ça fonctionne à merveille.

Comment trouvez-vous le temps de faire tout ça ?
Ça fait des longues journées de travail et des grandes semaines, mais pour moi ce n’est même pas un travail, c’est un plaisir de faire tout ça.

Depuis que vous êtes arrivée en Alberta en 2006, quels sont les accomplissements dont vous êtes la plus fière ?
Dans ce qui a fonctionné, je crois que ma plus grande fierté c’est le fait d’avoir des services à la petite enfance. [Sans cela,] tous ces jeunes seraient assimilés aujourd’hui. C’est un des projets qui m’a le plus touchée. Lorsque je suis arrivée en poste et qu’il n’y avait pas de service de garde à la petite enfance, je me disais : tous ces petits-là, ils vont où ? Ils vont tous dans le système anglophone ? (…) Le partenariat avec le Conseil scolaire Centre-Nord a facilité l’obtention d’espace pour la petite enfance, (…) on a eu des classes allouées dans l’édifice même de l’école. Aujourd’hui, on a plus de 50 inscrits.

Où en est votre projet de deuxième Cité francophone de l’Alberta ?
C’est toujours dans mes plans à plus long terme. On a fait des démarches qui n’ont pas encore été fructueuses, mais ce sont des projets qui ne se font pas en une journée. Cela m’a pris presque deux ans pour avoir le service à la petite enfance. Ce projet-là, je souhaite le voir aboutir avant de prendre ma retraite. (…) Je travaille avec un comité pour des services de santé bilingues dans la région, un comité formidable. On discute de la possibilité d’avoir un espace pour faire venir nos spécialistes en santé.

Avez-vous d’autres projets à plus court terme ?
Il faut maintenir les services en place, maintenir la qualité de service qu’on a. (…) Il faut comprendre qu’on est que deux employées à l’ACFA… Je voudrais seulement avoir davantage de ressources pour pouvoir en faire plus. (…) C’est sans limite le développement ici !

 



Madame Gionet entourée de Michelle Morin-Doyle, mairesse suppléante de Québec, Conrad Ouellon, président du Conseil supérieur de la langue française et président de l’Ordre des francophones d’Amérique, Hélène David, ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, et de Jean-Marc Fournier, ministre responsable des Affaires intergouvernementales canadiennes et de la Francophonie canadienne.


Photos : Rémy Boily

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut