À Rond Point 2013, qui se tiendra en octobre, l’ancien président de 2004 à 2009, Jean Johnson, sera confirmé comme président de l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) pour un mandat de deux ans.
    
En effet, M. Johnson est le seul candidat ayant déposé sa candidature à la présidence de l’ACFA avant la date limite qui était le 30 aout dernier à 16 h.

À moins de désistement de dernière minute, l'avis officiel du directeur de scrutin sera publié le 6 septembre prochain, des élections se dessinent dans deux territoires.


Ainsi, pour la région Centre, quatre personnes convoitent le poste disponible : Aoue Koffi Armand Didier, Denis Fontaine, Alexandre Bossé Vanier et Dulari Prithipaul.

Un poste sera aussi en élection pour le territoire Sud alors qu’il est convoité par Céline Bossé et Stéphane Kammogne, tous deux de Calgary.

Des élections étaient anticipées pour les deux postes d’administrateurs non associés à un territoire particulier, puisque trois personnes avaient déposé leur candidature. Cependant Brigitte Kropielnicki de Peace River a remis sa démission de ce poste pour la présenter dans le territoire du Nord-Ouest.

En agissant de la sorte, Albert Nolette (Edmonton) Patrick Naud (Edmonton) et Oumar Lamana (Airdrie) seront élus par acclamation.

Mme Kropielnicki sera aussi élue par acclamation, tout comme Denis J.N. Sawyer, de Grande Prairie, puisque deux postes étaient à pourvoir pour le Nord-Ouest.

Pour ce qui est de la région Centre-Est, qui regroupe notamment les communautés de Plamondon, Saint-Paul, Bonnyville et Cold Lake, aucun représentant ne s’est manifesté pour l’un des deux postes.
 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut