Jeux FRANCO+ : moins de participants, autant de plaisir!

Une quarantaine de personnes se sont réunies dans le quartier Bonnie Doon, le 8 septembre dernier, pour participer à la 3e édition des Jeux FRANCO+ organisée par la Fédération des ainés franco-albertains (FAFA).

Présentée en collaboration avec la Fédération du sport francophone de l’Alberta, cette journée, au cours de laquelle 11 activités sportives et culturelles étaient à l’horaire, a tout de même accueilli une vingtaine de participants de moins que les éditions précédentes.


« Lors des dernières années, les Jeux FRANCO+ étaient présentés au début octobre, pour faire coïncider cela avec la Journée internationale des personnes âgées, qui a lieu le 1er octobre. Cependant, en octobre, Dame nature ne collabore pas toujours et il y a plus de risques d’avoir du temps maussade. C’est pour cette raison que nous avions décidé de devancer l’activité cette année », a mentionné la présidente de la FAFA, Simone Demers.

Pour le directeur général de l’organisme, Yannick Freychet, ce changement de date a été bénéfique côté température, mais a eu des effets au niveau de la participation. « La nouvelle date a été communiquée un peu tard à nos groupes affiliés. Généralement, une bonne vingtaine de personnes se déplacent de Calgary pour ces jeux, ce qui n’a pas été le cas cette année », soutient-il.

Dans les faits, cette troisième édition n’a regroupé que des participants d’Edmonton et de Bonnyville. « Nous avions l’habitude d’avoir quelques membres de notre groupe de Saint-Isidore, mais pas cette année. Est-ce que le changement de date est rentré en conflit avec, par exemple, la période des récoltes, où certains membres donnent un coup de main à la ferme? C’est quelque chose que nous devrons éclaircir », déclare Simone Demers.

La FAFA promet de corriger le tir pour 2013. « Nous allons sonder nos membres pour déterminer quelle serait la meilleure date. Peut-être que le 2e samedi de septembre est trop tôt. Dès que nous aurons leur son de cloche, nous réserverons les installations », lance Mme Demers.

Pour 2012, la FAFA n’avait d’autre choix que de tenir les Jeux FRANCO+ le 8 septembre. « C’était la seule date où tous les espaces nécessaires pour la tenue des Jeux étaient disponibles », indique la présidente.

Activités populaires
Au cours de la journée, 11 activités étaient offertes. De la marche sur cinq kilomètres, à l’autodéfense en passant par la danse, la pétanque, le chant, les jeux de cartes et le théâtre, les ainés en ont eu pour tous les gouts. « L’objectif de ces jeux est de se réunir et passer du bon temps ensemble. Dans cette optique, on peut dire mission accomplie », avance Mme Demers.

Les activités les plus populaires, avec près d’une quinzaine de participants chacun, se sont avérées le carpet bowling, le baseball de poche et les quilles. « Chaque année, nous présentons une nouvelle activité. C’est pour cette raison que les quilles ont été ajoutées à la programmation cette année », affirme Simone Demers.

Viser grand
La présidente de la FAFA rêve d’une année où les Jeux FRANCO+ seraient le point culminant d’une série d’activités en régions. « Les Jeux des ainés de l’Acadie n’ont pas lieu chaque année. Ils tiennent plutôt des compétitions régionales et l’année suivante, les meilleurs participent à ce grand rassemblement. Pourquoi ne pas envisager la tenue de compétitions régionales ici en Alberta », énonce Simone Demers.

Selon la présidente, le Colloque provincial qu’organise la FAFA les 15 et 16 octobre, qui vise à accroitre le leadership parmi les ainés, pourrait inciter l’organisme à envisager cette possibilité.

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut