Imprimer cette page

Une nouvelle vision

L’édition 2018 du Forum communautaire, proposée par l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA), a eu lieu samedi 26 mai à la Cité francophone d’Edmonton. Le thème de cette année, « Ouvrons plus grand…équité, diversité, communauté », a incité les responsables d’une quarantaine d’organismes francophones à s’impliquer pour un objectif clairement affiché : redéfinir le cadre stratégique de la francophonie albertaine.

forum

« Avant, il n’y avait tout simplement pas de cadre stratégique, et aujourd’hui notre mission est grande puisqu’il va falloir développer un cadre conceptuel qui va encadrer l’action de tous les organismes de la communauté », a déclaré Marc Arnal, président de l’ACFA.

Avec cette annonce, le chef de file a planté le décor : « Nous irons au-delà des définitions habituelles de la communauté pour agir sur d’autres terrains, avec d’autres alliés », a-t-il poursuivi. Très attentive, l’assemblée a bien compris qu’une nouvelle page était en train de s’écrire pour la communauté francophone de l’Alberta.

Helene Guillemette gestionnaire en strategies communautaires et liaison gouvernementale a lACFA et Patrice Gauthier consultant ont coanime la soireeUne journée de concertation

Coanimée par Hélène Guillemette, gestionnaire en stratégies communautaires et liaison gouvernementale à l’ACFA, et Patrice Gauthier, consultant, la soirée a oscillé entre ambiance studieuse et chaleureuse. L’effort, lui, est resté collectif et collaboratif tout au long de la journée. Les participants n’étaient pas simplement des spectateurs mais de vrais acteurs du processus de réflexion. Avec des ateliers comme « Dessinons le spectre identitaire », « La francophonie en questions », ou les tables rondes, la journée a été interactive, laissant à chacun la possibilité de s’exprimer.

« Cette journée est très utile ! Elle va permettre à tous les acteurs de la francophonie d’échanger », a assuré Alphonse Ahola, président de la FRAP (Francophonie albertaine plurielle). Le contexte politique et communautaire ayant évolué depuis le dernier Forum communautaire, toutes les forces vives ont pu se rassembler afin d’aborder l’avenir avec un oeil nouveau. Un moment approprié pour étendre un cadre stratégique vers une vision plus large et inclusive, où multiculturalisme, dualité linguistique et liens avec les peuples autochtones ont été autant de pistes étudiées.

Le Forum a également été une superbe occasion pour Alphonse Ahola de présenter le nouveau fonctionnement du Réseau en immigration francophone de l'Alberta (RIFA). « Dorénavant la gestion va se faire du bas vers le haut, c'est-à-dire que les activités et la planification du RIFA vont se faire localement et être harmonisées au niveau provincial », a-t-il expliqué. Bientôt, un agent de la coordination du RIFA ainsi qu’un membre du comité transitoire seront sur le terrain.

MarcLa consécration pour Marc Arnal

« L’occasion était trop belle pour passer à côté. C’était un très grand honneur que de l’introniser », a déclaré Suzanne de Courville Nicol, fondatrice et présidente du Bureau de visibilité de Calgary, qui a profité du Forum pour remettre à Marc Arnal l’emblème de l'Ordre de la ceinture fléchée patrimoniale franco-albertaine.

Remise au président de l’ACFA pour l’ensemble de son œuvre envers la francophonie, cette récompense constitue un prestige social certain, élément important de l’héritage culturel des Canadiens-Français et de leur identité nationale.

 

 

Les 7 objectifs globaux du forum:

  1. Une place pour toi, pour moi, pour nous tous et toutes !
  2. Par et pour les jeunes – un leadership aujourd’hui !
  3. Soutenons nos familles : les foyers de transmission de notre langue et de nos cultures !
  4. Célébrons notre riche diversité !
  5. Le français : une langue qui ouvre des cœurs et des portes !
  6. Une communauté scolarisée, intelligente et apprenante !
  7. On s’organise pour réussir !
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Éléments similaires (par tag)