Imprimer cette page

Les jeunes femmes francophones s’éclatent

Les participantes et organisatrices de la deuxième édition du Forum jeunes femmes.Le deuxième Forum jeunes femmes organisé par la Coalition des femmes de l’Alberta s’est tenu au Providence Renewal Centre à Edmonton, les 12 et 13 novembre derniers, sous le thème « Éclater de vie ».

La présidente de la Coalition, Denise Lavoie-Cyr, se dit satisfaite des ajustements apportés à cette deuxième édition du forum. « Cette année, l’âge était plus ciblé, car lors de la première édition, l’âge des participantes était trop varié pour satisfaire les besoins de chaque étape de la vie d’une femme », indique la présidente.


Cette édition est synonyme de succès pour Mme Lavoie-Cyr. « J’ai été impressionnée par la qualité des animatrices qui sont venues et par la qualité des participantes et de la variété de leur domaine d’expérience », avance cette dernière. Une vingtaine de femmes environ étaient présentes au forum.

Les femmes s’expriment
Les participantes au forum ont souligné l’importance de continuer les démarches personnelles et les discussions entamées durant la fin de semaine à travers les différents ateliers offerts.

Elles aimeraient cibler des problèmes concrets afin de proposer des solutions et surtout, se doter d’outils qui leur permettront d’amener leur cheminement plus loin.

Les jeunes femmes ont exprimé le souhait de voir le comité jeunes femmes se rencontrer mensuellement, ce qui permettrait plus d’échanges.

« Avant, on n’avait pas de rencontres mensuelles, nous avions des évènements sporadiques, mais ce n’est pas la même chose », précise la directrice générale de la Coalition, Fabienne Bühl, qui espère que ces démarches feront avancer les dossiers du comité jeunes femmes.

 


Il a également été convenu d’assurer une rotation fréquente des postes de décisions au sein du comité afin de permettre au plus de femmes possible de s’exprimer. Ces dernières aimeraient se rencontrer autour d’activités sociales qui leur permettraient d’échanger et mettre leurs forces en commun.

Quelques suggestions ont été lancées, comme des ateliers sur la rénovation de maison pour les femmes, des visionnements de documentaires touchant des sujets sensibles pour les femmes, suivis de discussions ou encore des ateliers de confiance en soi ou de développement personnel.

 « Je vais proposer les suggestions à un plus large public puisque ce ne sont pas toutes les femmes qui ont pu assister au forum et si la majorité désire avoir des ateliers spécifiques, nous rassemblerons le plus de gens possible pour tenter de faire venir un conférencier », avance Mme Bühl.

Les médias sociaux ont été mentionnés comme étant un des meilleurs moyens d’assurer la promotion des activités mise de l’avant par la Coalition.

Travailler pour les femmes
L’idée de créer des groupes du comité jeunes femmes en région a été soulevée. « Le but ultime c’est d’avoir des groupes dans chaque région, et éventuellement des représentants de chacune des régions au comité provincial », rappelait la présidente Denise Lavoie-Cyr.

Ce forum lui permet déjà d’entrevoir des stratégies et des partenariats avec différents groupes pour l’année prochaine.

Selon Mme Lavoie-Cyr, ce forum revêt une grande importance au sein de l’organisme. « Ça permet de faire connaitre la Coalition, mais aussi ça permet à la Coalition d’étudier les dossiers qui nous sont chers et de savoir comment chacune de nous peut y contribuer à notre façon », mentionne la présidente.

Des rencontres pertinentes
Josée Bélisle est enseignante à l’école Laurier Heights à Edmonton. Le forum jeunes femmes lui a permis de lâcher prise et de se laisser aller. « J’ai beaucoup apprécié les ateliers et les rencontres avec ces femmes dynamiques, fortes et fières de promouvoir, que ce soit par les médias, le rire ou la loi, la passion d’être une femme et de parler français dans une province anglophone », affirme-t-elle.

Mais surtout, par-dessus tout, le forum lui aura permis de s’amuser et profiter du moment présent.
 

Évaluer cet élément
(0 Votes)