Le Prix d’excellence Jean-Louis-Lebel remis à Me Allan Damer

Me Allan Damer1

Le banquet qui a suivi l’Assemblée générale annuelle (AGA) de l’Association des juristes d’expression française (AJEFA) a permis de souligner l’engagement de l’un de ses piliers au sein de la communauté francophone.

 

Me Damer exerce sa profession dans les deux langues officielles, principalement dans les domaines des litiges civils et commerciaux, du droit de la construction ainsi que du droit du travail. Il est aussi l’un des membres fondateurs de l’AJEFA et a siégé au premier conseil d’administration de l’organisme. « Je suis très touché, et je suis très fier d’accepter cet honneur que vous m’avez accordé ce soir », a-t-il dit. Le principal intéressé a admis avoir toujours cru à la cause que défend l’AJEFA. « La revendication d’un droit d’accès à la justice en français est et demeure un projet et un devoir continu. Nous ne devons jamais lâcher », a-t-il fait valoir. Comme il l’a mentionné dans son discours de remerciement, chaque fois que des clients francophones sont servis, chaque fois que la communauté demande des services en français auprès des tribunaux, « cela contribue à l’avancement des droits des citoyens ».

Aux dires de Fernande Bergeron, directrice générale de l’AJEFA, Me Damer a d’abord reçu cet honneur grâce à son engagement au sein de la communauté francophone. « Les récipiendaires de ce prix ne sont pas choisis pour leur travail comme juriste, mais plutôt pour leur engagement. Me Damer est un des fondateurs de l’AJEFA et est très engagé, notamment dans le monde des arts », a-t-elle terminé.  

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut