Suite à leur départ annoncé le mardi 7 août du conseil d’administration de l’ACFA provinciale, les 5 membres démissionnaires avaient publié une lettre que Le Franco a partagée dans le cadre d’un entretien avec M. Marc Arnal, actuel président de l’ACFA, répondant aux accusations qui lui étaient adressées. Le journal a contacté à plusieurs reprises (le vendredi 10, le jeudi 23 et le vendredi 24 août) deux des membres du CA, Albert Nolette et Pierre Asselin, afin de passer des entrevues et d’exposer au mieux leur perspective sur cette affaire. Messieurs Nolette et Asselin ont décliné chacune de ces demandes. Nous tenons à préciser que contrairement à ce qui a été rapporté sur Twitter lors de la demande d’entrevue faite le 10 août par téléphone, il avait été aussi précisé qu’une entrevue serait demandée à Marc Arnal, dans le but d’exposer tous les points de vue à la communauté. Voici, par souci de transparence vis-à-vis de nos lecteurs, les démarches qui ont été vraiment entreprises et les questions que nous aurions aimé leur poser.

Des francophones de tout le pays se rencontrent pour organiser des activités en français dans leur collectivité. En l’absence d’un candidat du Yukon, deux jeunes Ténois plutôt qu’un ont pu participer au Forum national des jeunes ambassadeurs (FNJA) qui se tenait cette année à Montréal du 9 au 14 août. Le FNJA est organisé par Français pour l’avenir, un organisme qui « vise à promouvoir le bilinguisme officiel du Canada et les avantages d’apprendre et de communiquer en français auprès des élèves de la 7e à la 12e année au Canada ».

Tourisme rencontres et formations Anusha Sivakumar et Jaiden Stevens au centre ont bien aime leur periple a Montreal dans le cadre du Forum national des jeunes ambassadeurs. Photo Francais pour lavenir

Depuis le 14 août, le CE a désigné Hélène Guillemette comme directrice générale par intérim de l’ACFA. Mme Guillemette a accordé une entrevue au Franco, afin de parler essentiellement des dossiers prioritaires et comment elle aborde ses nouvelles fonctions par intérim.

Cette année, du 5 au 7 septembre, c’est Grande Prairie qui a été choisie pour accueillir le rendez-vous du Réseau des villes francophones et francophiles d’Amérique. Au programme : trois jours d’ateliers et de conférences visant à revitaliser et promouvoir les communautés francophones. Le tout dans une approche inclusive et solidaire, deux valeurs phares de la francophonie internationale.

Reseau des villes rencontre travail

Les cinq démissionnaires du CA de l’ACFA provinciale ont tenu à répondre par voie de lettre sur les raisons de leurs démissions. Marc Arnal répond aux accusations qui lui sont adressées. Entrevue à cœur ouvert avec le président de l’ACFA.

Marc Arnal photo recadree

L’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) a annoncé le jeudi 2 août le départ d’Isabelle Laurin de la direction générale, qui prendra effet le 14 août.

Isabelle Laurin

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé ce mercredi 18 juillet des changements au sein du Conseil des ministres. Mélanie Joly, autrefois ministre du Patrimoine canadien, œuvrera désormais à titre de ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie, une nomination accueillie d’un bon œil par la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) de même par de la Société économique de l’Ontario (SÉO).

Melanie Joly change de ministere

La 29e édition de la Fête franco-albertaine s’est tenue du 6 au 8 juillet au David Thompson Resort, à Nordegg. Plus de 550 festivaliers se sont réunis pour passer quelques jours dans les montagnes avec comme préoccupation première, l’écoresponsabilité. Spectacles et activités de plein air ont animé toute cette fin de semaine. De nombreuses familles se sont donné rendez-vous comme à chaque année, à Nordegg.

Fete franco albertaine 2018

La série documentaire de courts métrages How to be French in Alberta (HTBF) a dévoilé le 24 juin 6 nouveaux épisodes sur le Web et sur Telus Optik TV. Entre exploration d’une histoire riche et observation d’un mode de vie unique dans l’Ouest canadien, les portraits de francophones réalisés donnent une trace indélébile de leur présence en Alberta.

pisode 8 Le directeur decole

Les travaux de réorganisation ont officiellement démarré pour le Réseau en immigration francophone de l’Alberta (RIFA). Jeudi 28 juin à la Cité francophone, lors d’une conférence, le président du comité transitoire, Alphonse Ahola, en a présenté les grandes lignes devant une trentaine de personnes.

Logo RIFA

Page 2 sur 20
Aller au haut