Après l’incident des Jeux de PyeongChang où Hockey Canada a demandé de prononcer à l’anglaise certains noms de joueurs à consonance française, on peut se demander si le sport est un bon moyen pour la promotion du français.

Vincent de Haitre patineur de vitesse longue piste franco ontarien

Patrimoine canadien fournira aux milieux éducatifs les moyens de mater un des grands obstacles à l’essor des écoles françaises et d’immersion. Quelque 62,6 des 500 millions $ du Plan d’action pour les langues officielles dévoilé le 28 mars seront consacrés dès 2019 à soutenir des stratégies de recrutement d’enseignants. Le ministère a commandé une recherche nationale et réunit les intervenants pour trouver des solutions.

Neuf des 21 membres de lACUFC

Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) a confirmé le 18 avril avoir trouvé une solution pour les évaluations linguistiques, notamment pour les demandes en français de résidence permanente. Cet enjeu avait marqué la 12e Journée de réflexion sur l’immigration francophone de la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada, le 21 mars. Une nouvelle approche serait mise en œuvre dès l’automne prochain.

Francopresse 0418 Immigration FCFA Imm2

Le Commissaire aux services en français de l’Ontario dresse un bilan peu reluisant des placements publicitaires du gouvernement provincial dans les médias francophones. Dans son rapport dévoilé mercredi, Une directive sans direction : les défis des placements publicitaires dans les médias francophones en Ontario, le Commissaire François Boileau explique que plusieurs ministères et organismes gouvernementaux continuent de violer leurs obligations résultant de la Loi sur les services en français et de la Directive sur les communications en français.

Le commissaire aux services en francais de lOntario Francois Boileau

Le concept Chic! Noir & blanc était bel et bien de retour le 14 avril à la Galerie d’Art d’Edmonton. Près de 110 convives auront rivalisé d’élégance à l’occasion de la Soirée-bénéfice Georges A. Arès. Cet évènement aura permis d’amasser des fonds, et de remettre le Prix en leadership politique à la députée provinciale Annie McKitrick, et au député Michael Connolly. Cette soirée aura permis aux membres de la communauté de rendre également un vibrant hommage à l’ancienne sénatrice, Mme Claudette Tardif.

Plus de 100 personnes etaient conviees lors de la 2e Soiree George A. Ares

C’est le 11 avril dernier, en présence de plus de 50 personnes, que Mario Raymond, entrepreneur francophone et propriétaire de Mario Glass, a lancé son fonds de dotation à la Fondation franco-albertaine.

Participants le 11 avril

Depuis plusieurs mois, l’Association de la presse francophone (APF) tire la sonnette d’alarme sur la situation financière critique de ses journaux membres.

Journaux francophones

Le Plan d’action sur les langues officielles, lancé le 28 mars dernier, a annoncé de nombreuses mesures notamment dans le domaine de l’immigration francophone. Des initiatives ont été mentionnées à hauteur de 40,75 millions de dollars, échelonnés sur cinq ans. En Alberta, à quoi peut-on s’attendre en matière de coordination sur l’immigration entre le gouvernement provincial et le gouvernement d’Ottawa ? Les résultats se feront-ils attendre ?

Le Plan d’action pour les langues officielles a été finalement dévoilé le 28 mars à Ottawa. Avec 2,7 milliards de dollars prévus pour 2018-2023, il constitue le plus gros investissement de l’histoire pour les langues officielles. La grande majorité des organismes communautaires francophones ont applaudi le Plan, et ont loué son approche du « par et pour ». Mais certains observateurs restent prudents, dans l’attente de détails sur sa mise en œuvre.

Francopresse 0401 Reactions Linda Cardinal

Le Plan d’action pour les langues officielles 2018-2023 : Investir dans notre avenir a été dévoilé ce mercredi 28 mars à l’école Mauril-Bélanger d’Ottawa. Le plan repose sur trois piliers : renforcer les communautés, améliorer l’accès aux services et promouvoir un Canada bilingue. Avec 2,7 milliards de dollars investis sur cinq ans, il constitue ainsi le plus gros effort fédéral depuis 2003, soutient la ministre responsable, Mélanie Joly. Le tout avec un accent porté sur l’immigration francophone, l’accroissement du bilinguisme, et la mise en avant d’un « par et pour » les communautés.

Francopresse 0328 Annonce plan Melanie Joly devoile le plan daction aux cotes du premier ministre

Page 1 sur 17
Aller au haut