Dans le cadre d’un partenariat avec l’Association canadienne-française (ACFA) régionale de Canmore, la Société de la petite enfance et de la famille du sud de l’Alberta (SPEFSA) propose une visite guidée en français de Cave and Basin de Banff le samedi 24 juin.

caveandbasin to do canada

Le Conseil de développement économique de l’Alberta (CDÉA) et Tourisme Alberta ont ouvert la saison touristique le 31 mai à Caravel Craft Brewery au nord de Calgary. Pour l’occasion, une présentation a été organisée afin d’introduire les différents projets de cette année.

Tourisme Alberta 4

La 40e édition des Rendez-vous Canada a réuni plus de 1 800 représentants d’entreprises, partenaires et organisations touristiques au centre BMO de Calgary ce mardi 16 mai. Cette grande foire a permis de mettre en lumière les atouts des provinces et territoires canadiens sur le marché du tourisme mondial. L’Alberta, hôte de l’événement, a particulièrement charmé les participants.

Le 17 mars à Gatineau, un projet de corridor patrimonial, culturel et touristique a été annoncé. Ce corridor a pour objectif de mettre en valeur l’histoire et le patrimoine culturel francophone du Canada, profondément marqué par plus de quatre siècles de présence française. Une initiative d’envergure et fédératrice qui fait honneur au 150e anniversaire de la Confédération.

Peinture murale a Legal par Natalya Bukhanova

Le nouveau guide touristique de l’Alberta vient d’être lancé ! L’équipe du Conseil de Développement Économique de l’Alberta (CDÉA) de Calgary l’a dévoilé devant la foule du Carnaval des sucres à Fort Edmonton ce samedi 11 mars. Un projet qui met en lumière les richesses touristiques de notre province à destination des touristes francophones.

IMG 1204

Quelle place occupe l'économie sociale et solidaire dans le secteur du tourisme en Alberta ? Rencontre avec Julie Fafard, fervente de ce nouveau modèle économique.

C’est au Palais des congrès de Montréal que, du 7 au 9 septembre dernier, se sont réunis plusieurs acteurs clés du développement intelligent et durable des villes. Lors de ce forum mondial de l’économie sociale (GSEF 2016), le Centre de la francophonie des Amériques a pu proposer ses idées novatrices en termes de développement touristique. À la suite de la conférence, les participants ont échangé sur le sujet lors d’un café-citoyen et d’une réception de réseautage.

Capture
C’est du jamais vu! L’Alberta courtise ouvertement les Québécois à travers une campagne publicitaire audacieuse mise sur pied en collaboration avec le Conseil de développement économique de l’Alberta (CDÉA). L’opération a d’ailleurs permis un véritable déridage des outils publicitaires utilisés par le CDÉA pour convaincre les Québécois de visiter la province.

Le ministre albertain de la Culture et du Tourisme, et responsable du Secrétariat francophone, Ricardo Miranda, a passé quelques jours dans la Belle province dans le cadre des Rendez-vous du Canada.

Rejoint à Montréal, le ministre ne cachait pas son enthousiasme de vanter les mérites touristiques de l’Alberta à ses comparses québécois. « Nous voulons développer des produits touristiques pour inviter les Québécois en Alberta », communique-t-il. Pour lui, cela commence par la création d’une politique linguistique en Alberta, « pour améliorer la relation entre le gouvernement et la communauté francophone ».

tourisme alberta

M. Miranda s’est dit impressionné par l’offre culturelle québécoise. « Je suis ici pour apprendre les meilleures pratiques et les apporter en Alberta », a-t-il lancé. Pour lui, la meilleure façon d’appuyer le secteur de la culture et du tourisme, c’est d’engager le dialogue avec le Québec. « Il faut constater tout ce que la province fait dans le secteur culturel, et également dans le secteur linguistique. »

Dans cette optique, le ministre a rencontré plusieurs intervenants, telle la ministre québécoise du Tourisme, Julie Boulet, ainsi que la ministre Canadienne du Patrimoine, Mélanie Joly, ainsi que des acheteurs et des médias de l’industrie du voyage de partout dans le monde.

Par ailleurs, le séjour de Ricardo Miranda au Québec coïncide avec le lancement de la brochure touristique de l’Alberta (oxygénez votre vie), produit en collaboration avec le Conseil de développement économique de l’Alberta (CDÉA).

 

Députée provinciale de Barrhead-Morinville-Westlock depuis 2012, Maureen Kubinec a été nommée ministre de la Culture et du Tourisme de l’Alberta le 15 septembre 2014. Elle évoque la relation entre le ministère et le Secrétariat francophone, ainsi que l’importance de la culture francophone dans la province, notamment d’un point de vue touristique.

 

Le Franco (LF) : Comment la fusion entre le ministère du Tourisme et celui de la Culture affectera-t-il le Secrétariat francophone ?

Maureen Kubinec (MK) : Vous savez, je pense que la fusion n’aura que des effets positifs sur le Secrétariat francophone. Le gouvernement de l’Alberta continue de soigner sa relation avec les francophones et, via le secrétariat, nous nous engageons à soutenir les besoins de cette communauté. Maintenant, je ne sais pas si vous êtes au courant, mais j’ai un gendre qui est francophone. J’ai des petits-enfants qui vont dans le système francophone et d’autres dans le système d’immersion… donc vous prêchez une convertie.

La fusion de ces deux ministères crée de nouvelles occasions de travailler avec le secrétariat, pour mettre en valeur la richesse du patrimoine et de la culture que nous avons ici. Vous savez sans doute que Legal est dans ma circonscription ? J’ai une merveilleuse relation avec la francophonie et j’apprécie vraiment chacune de mes visites là-bas.

Aller au haut