Fernande Bergeron a dirigé l’Association des juristes d’expression française de l’Alberta (AJEFA) pendant onze ans. Femme de passion et d’ambition son palmarès en développement communautaire est des plus éloquents. Venue du Québec dans les années 1950, elle s’attèle vite à la construction d’une communauté francophone albertaine alors que tout est à faire. Aujourd’hui, elle part à la retraite avec l’envie de transmettre. Le Franco retrace le parcours de cette femme polyvalente qui s’est donnée comme point d’honneur de servir les autres.

Aller au haut