Hélène Lequitte

Hélène Lequitte

Une quinzaine d’artistes ont offert à plus de 150 personnes des prestations artistiques multiples et variées, samedi 30 septembre au Senior Hall de Canmore. Entre danse, cirque, peinture et photographie, l’art se déclinait sous toutes ses formes pour le plaisir des grands et des petits.

Edmonton décontenancée, Las Vegas traumatisée, en l’espace d’un jour ces actes de violence inattendus ont interpellé le reste du monde. Victime d’un acte terroriste ou de démence, ce cycle de la violence amorce une réflexion, voire une prise de conscience sur l’importance de ne pas se sentir détachés de ce qui se passe plus loin ou parfois juste à côté.

Natacha Bergeron, francophone de Grande-Prairie, a décidé que son parcours scolaire serait en français, et elle est maintenant étudiante au Campus Saint-Jean. À l’occasion du Sommet, Le Franco l’a rencontré pour une entrevue.

L’Assemblée générale annuelle du Conseil de développement économique de l’Alberta (CDÉA) s’est déroulée le 12 septembre à l’ACFA régionale de Red Deer. C’est la première fois que ce type d’événement se déroulait en région. Une trentaine de personnes ont assisté à un bilan annuel oscillant entre incertitudes et imprécisions soulevant, au bout du compte, plus de questions que de réponses. 1,7 millions de dollars de budget pour 2016-2017 et 88 000 dollars de déficit en l’espace d’une année. Comment expliquer une telle situation ?

Forte de sa longue expérience dans la francophonie albertaine, et plus particulièrement de son implication dans le domaine de l’éducation et de la santé sur Calgary, Nicole Buret souhaite plus de représentativité des régions au sein de l’ACFA provinciale. Elle milite aussi pour un bilinguisme inclusif qui permettrait à la francophonie albertaine de poursuivre sur la voie de la réussite.

Andrzej Wilczewski n’est pas connu du grand public mais entend bien tirer parti de sa position d’outsider. Souhaitant apporter du sang neuf et bousculer l’ordre établi qu’il juge archaïque, le candidat milite pour que la langue française rayonne dans la province et que les francophones obtiennent de vrais services adaptés à leurs besoins.

Marc Arnal a côtoyé bien des chefs de file de la francophonie albertaine. Il entend désormais à son tour reprendre le flambeau et continuer leur travail. Grâce aussi à une longue expérience dans l’enseignement et la fonction publique, le candidat souhaite s’inscrire dans la continuité de ses prédécesseurs pour affirmer sa vision de la francophonie.

Membre du Conseil d’administration de l’ACFA provinciale depuis deux ans, Alex V. Bossé ne veut plus être simple spectateur. Le candidat souhaite changer radicalement la culture de l’organisme. Il appelle à plus de dialogue et entend instaurer une approche plus participative et démocratique.

C’est la rentrée ! Et l’UniThéâtre présente sa toute nouvelle programmation pour l’année 2017-2018. Le directeur artistique, Brian Dooley, est enthousiaste et fier de faire découvrir au public des pièces aussi singulières qu’hétéroclites. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le mélange des genres saura toucher le spectateur. Un voyage artistique et initiatique à découvrir !

unit

Planté en 1874, l’érable du Manitoba planté par Laurent Garneau, métis francophone renommé, devra être abattu pour des raisons de sécurité. Une cérémonie commémorative a été organisée dans la soirée du vendredi 15 septembre, près de cet arbre qui constitue un important symbole de l’histoire métisse.

Page 1 sur 15

Édition de la semaine

Abonnez-vous à la version électronique ici.

Abonnez-vous à la version papier ici.

L'annuaire francophone 2017

Aller au haut