Samedi 21 octobre, l’Association de la communauté haïtienne de Calgary a fêté son 20e anniversaire. Deux décennies d’existence ont été célébrées avec une centaine de personnes dans la convivialité et la fierté. L’occasion de parler de cette communauté qui voit son pays d’origine faire face à de lourdes difficultés.

Après les tragiques événements qui sont survenus à Haïti en 2010, puis tout récemment en 2016, nul doute que les citoyens du pays sont dans le besoin. L'Organisation haïtienne d'Edmonton a organisé, à cet effet, une collecte de fonds le 5 décembre dernier. Pas moins de 170 personnes ont montré leur support en se rendant à l'activité spéciale, dans une église adventiste à Saint-Albert.

C'est le samedi 21 février que l'Association haïtienne de Calgary a lancé une première soirée multi-médias mémorable dans ses locaux, quartier nord-est de la ville, à l'occasion du Mois de l'histoire des noirs 2015.

La conférence trilingue – en français, créole et anglais –, à la fois divertissante et éducative, créée et animée par Luigi ‘‘Sound Proof’’ Labarrière, ne s'attarde pas sur les réalités révoltantes de l'histoire et des traitements inhumains infligés aux noirs.

« L'historien américain Carter G. Woodson est, en 1926, à l'origine du Mois de l'histoire des noirs célébré officiellement au Canada depuis 1995 », rappelle Luigi. Il souligne que le 21 février marque le 50e anniversaire de l'assassinat de Malcolm X, mentionnant évidemment Martin Luther King Jr. né en 1929 et mort assassiné en 1968 à Memphis (Tennessee) et les exploits de la courageuse Rosa Parks. Mère du mouvement des droits civiques aux États-Unis, elle a lutté contre la ségrégation raciale avec Martin Luther King.

Le conférencier boule-de-feu d'origine haïtienne choisit de mettre l'accent sur le positif et de rendre hommage à certains personnages noirs des Amériques et à leurs grands succès.

Aller au haut