×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 72

CDEA-300Mercredi 26 et jeudi 27 avril se tenaient les consultations communautaires du Conseil de développement économique de l’Alberta (CDÉA) à Calgary. Une quinzaine de personnes ont été conviées dans les locaux de l’organisme afin d’éclairer sur leur situation et leurs besoins. Une démarche appréciée qui permet au CDÉA d’adapter et d’améliorer ses services localement.

Le gouvernement provincial vient d’annoncer de gros financements afin de soutenir l’Initiative de Transformation du Chanvre pour le Nord de l’Alberta. Un montant de 200 000 dollars sera accordé au Conseil de développement économique de l’Alberta (CDÉA) afin de réaliser une étude de marché et la ville de Drayton Valley recevra 117 525 dollars pour développer un incubateur d’entreprises dans le secteur du chanvre.

web1

Le nouveau guide touristique de l’Alberta vient d’être lancé ! L’équipe du Conseil de Développement Économique de l’Alberta (CDÉA) de Calgary l’a dévoilé devant la foule du Carnaval des sucres à Fort Edmonton ce samedi 11 mars. Un projet qui met en lumière les richesses touristiques de notre province à destination des touristes francophones.

IMG 1204

C’est une grande première pour le CDÉA et toute la communauté francophone des affaires. Le 24 novembre dernier, une quarantaine d’investisseurs et d’entrepreneurs se sont réunis pour explorer les opportunités d’affaires entre la province et le continent africain.

Le bureau du CDÉA de Calgary a organisé le 16 novembre dernier son premier diner d’affaires à Canmore. Avec l’aide de l’ACFA régionale de Canmore-Banff, l’événement a réuni une vingtaine d’entrepreneurs venus discuter de l’économie locale, de l’importance du mentorat … et tout simplement se rencontrer.

L'Accord économique et commercial global (AECG) de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada a été récemment signé à Bruxelles. Un accord que certains saluent, d’autres le voient d’un mauvais oeil. Dans les faits, cet accord aura pour but de dynamiser la croissance et l’emploi. Cet accord est-il réaliste par rapport aux normes européennes déjà en vigueur ? Est-ce que l’économie albertaine en bénéficiera ? Voici un rapide tour d’horizon sur la question.

Les 21 et 22 octobre derniers, les gens d'affaires francophones se sont rassemblés lors du septième Rendez-vous d'affaires 2016, qui se sont déroulés au Centre des Congrès du Delta Edmonton South. Réseautage, conférences, ateliers et petites bouchées, les attentes ont été comblées. Tour d'horizon sur l'événement, organisé par le Conseil du développement économique de l'Alberta.

Jeunes et moins jeunes se sont laissé emporter, le 15 octobre dernier, par l'ambiance festive du match des Stampeders contre les Alouettes. Les francophones ont eu droit à une réduction sur le billet, leur permettant d'assister à cette soirée francophone au Stade Mcmahon.

 La combinaison de la semaine nationale des PME (du 16 et 22 octobre) et du Rendez-vous d’affaires organisé par le Conseil de développement économique de l’Alberta (CDÉA) est l’occasion de s’intéresser davantage aux entrepreneurs et gens d’affaires franco-albertains. Maillons importants de notre communauté, les entreprises peuvent cependant être fragilisées par l’environnement économique dans lequel elles évoluent. Selon le secteur, une piste pour balancer un marché est le développement international.

Redéfinir ! C’est un peu le mot d’ordre que s’est donné le Centre de développement économique de l’Alberta (CDÉA) lors de son assemblée générale du jeudi 22 septembre, à Calgary. L'AGA a été plus longue que de coutume puisque l’organisme devra aborder de nombreux changements lors de l'année 2016. Quelle sera la ligne directrice dans les dossiers concernant le CDÉA ? Jean-Philippe Couture, le président, a bien voulu répondre aux questions du Franco.

Page 2 sur 3
Aller au haut