En marge de l’assemblée annuelle de l’ACFA d’Edmonton, le président de La Cité francophone, Denis Magnan, a présenté son rapport ainsi que les états financiers du centre.

Après avoir affiché un déficit de 163 000 $ sur un budget de fonctionnement de 1,4 million de dollars en 2010 (1er décembre au 31 décembre), La Cité francophone a réussi à réduire le manque à gagner de 50 % en 2011 alors que le centre communautaire a présenté un déficit de 81 000 $, et ce, sur un budget de 2 millions $.

« L’année 2011 pourrait se définir comme une année où nous avons tenté de réétablir un équilibre, surtout après la finition de la Phase 2 de l’édifice », a soutenu M. Magnan.


Ce dernier croit que dans un avenir rapproché, l’équilibre budgétaire sera retrouvé. « À l’heure actuelle, nos locaux sont occupés à 89 % de leur capacité. Notre nouvelle direction générale, Daniel Cournoyer, nous a présenté certaines pistes et si tout tombe en placecomme prévu, nous pourrions afficher un taux d’occupation approchant les 95 % », indique Denis Magnan.

Louer les espaces ne se fera pas à n’importe quel prix cependant. « Nous avons une politique pour que ce soit des entreprises francophones ou offrant des services en français qui occupent La Cité francophone. Si un entrepreneur anglophone se manifestait, c’est certain qu’on regarderait la question attentivement afin de s’assurer que l’offre soit proactive », mentionne le président du conseil d’administration de La Cité francophone.

Dans son rapport, Denis Magnan a dit souhaiter une meilleure utilisation de La Cité par les membres de la communauté. « Je constate que même après deux ans, il y a encore du travail à faire au sein de la communauté francophone pour mieux s’approprier les espaces et d’en faire un centre dynamique où rayonnepleinement notre culture », lance-t-il.

Élections
Cinq nouvelles personnes ont accepté de joindre le conseil d’administration de La Cité francophone. Il s’agit de Paul Blais, Pierre Hébert, Lyne Lambert, Yann Gingras et Christian Villeneuve. Les autres membres du CA sont Denis Magnan, Antonine Bergeron, Richard Amyotte, Thierry Karikuruku, Jean-Louis Dentinger et Georges Bahaya.

 

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut