Radio Cité, la radio franco-albertaine, bientôt sur les ondes

Le vide de près de 70 ans sans radio francophone communautaire à Edmonton est en passe d’être comblé. La Société de la radio communautaire du Grand Edmonton Society, association à but non lucratif instigatrice du projet, a annoncé le 15 août à la Rotonde de la Cité francophone le lancement de Radio Cité à compter de septembre.

Radio Cite studio 2

La station CFED 97,9 FM émettra dans Edmonton et sa banlieue, et sera aussi disponible sur le Web afin de rejoindre les auditeurs partout dans la province. Le message lancé lors de la conférence à la Cité francophone est clair : « Ça s’en vient vite, annonce Carole Saint-Cyr, directrice générale de la station. Il faut que les gens sachent que la radio est en ondes, il faut que le message passe pour qu’il y ait un maximum de francophones, pour que la radio fasse partie de leur vie, et aussi qu’ils y participent ».

Radio Cite studioUne radio ouverte à tous

Radio Cité se place sous le signe de l’inclusion avant tout. L’objectif est d’attirer toutes les communautés d’expression française, « qu’elles soient québécoise, acadienne, africaine, européenne ou franco-albertaine », évoque Carole Saint-Cyr.

La radio diffusera des émissions de 6 h à 18 h. L’émission matinale sera confiée à Claude Vallières, animateur et directeur musical, tandis que l’émission de fin de journée sera animée par Fernand Bienvenue Ackey, directeur de la programmation. Tous les jours à midi, un point actualités sera offert aux auditeurs avec la journaliste Estelle Durot-Ménard épaulée par son confrère Vincent Tremblay. « D’ici deux ans, on prévoit la production d’environ 90 heures d’émissions locales », précise la responsable.

L’ambition est à la hauteur du besoin pour Carole Saint-Cyr. « Ça comble une très grande absence de médias pour l’Ouest canadien francophone, c’est pourquoi je suis dans le projet depuis 2008 », exprime-t-elle. Edmonton était jusqu’à présent l’une des seules villes du Canada sans radio francophone communautaire. Radio Cité sera ainsi mise à la disposition des organismes, entrepreneurs, artistes et membres de la communauté, certifie la direction.

La communauté est d’ailleurs appelée à prêter main forte dans l’animation et la programmation de la radio. En plus d’un noyau de cinq professionnels à temps plein et de deux ou trois contractuels, plusieurs bénévoles rejoindront l’équipe et proposeront leurs propres créations après 18 h. Par ailleurs, des émissions produites par l’Alliance des radios communautaires du Canada et Radio France Internationale, deux partenaires du projet, seront diffusées.

Un soutien massif du gouvernement

Radio Cité jouit de locaux flambant neufs. Entièrement vitré, avec vue sur la Rotonde, le studio principal est très visible, « pour montrer que la radio appartient à tout le monde », assure Carole Saint-Cyr. Un deuxième studio de production a aussi été créé pour enregistrer des émissions et des publicités, et on trouve même un troisième espace pour les journalistes du service de nouvelles mettant l’accent sur l’Ouest canadien et le local.

« C’est grâce à un appui majeur du gouvernement du Canada que ce projet se réalise », a souligné la Société propriétaire de Radio Cité. En effet, le soutien du gouvernement est de taille, totalisant une somme impressionnante de plus de 800 000 dollars.

Diversification économique de l’Ouest (DÉO) est le principal contributeur avec 400 000 $ alloués. Le Fonds stratégique de Patrimoine canadien a, lui, apporté une somme conséquente d’un peu moins de 300 000 $, à quoi il faut ajouter 36 000 $ du volet communautaire. Enfin, le Fonds canadien de la radio communautaire a octroyé plus de 46 000 $ et le gouvernement de l’Alberta, dans le programme Community Initiative, a apporté 16 000 $ d’aides. Rendez-vous tous en septembre pour le lancement.

Pour écouter Radio Cité sur le Web : http://www.radiocitefm.ca/

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut