Imprimer cette page

Golf de la FSFA: Plus qu'une simple activité!

EDMONTON | Le tournoi Golf par excellence de la Fédération du sport francophone de l’Alberta (FSFA) a permis non seulement d’amasser 6845 $ pour les Jeux francophones de l’Alberta 2018 qui auront lieu dans la capitale albertaine du 11 au 13 mai 2018, mais également de faire des rencontres entre francophones. 

 


IMG 0362« C’est une excellente opportunité pour les francophones, francophiles et franco-curieux de venir passer une belle journée à l’extérieur en français en jouant au golf tout en amassant des fonds pour les JFA qui seront à Edmonton au mois de mai 2018 », a souligné le président de la Fédération du Sport francophone de l’Alberta Yann Gingras.  

 

Cette année, ce sont seize équipes provenant de partout dans la province qui ont participé à la 28e présentation du Golf par excellence au club de golf Raven Crest d’Edmonton. 

 

« Pour moi, c’est aussi l’occasion de rencontrer de nouveaux visages. Par exemple, cette année, j’ai joué avec Patrick Henry, Ross et Mary. Ces deux dernières personnes sont donateurs anglophones qui n’ont aucun lien francophone, mais qui croient en notre cause », s’est exprimé François Boucher, l’un des participants de l’événement. 

 

Le Golf par excellence a permis de couronner plusieurs gagnants. Patrick Henri, François Boucher, Russ Rudkowski et Mary Rudkowski ont été victorieux dans la catégorie mixte et Daniel Carrière, Jean Gauvreau, Mike Pigeon et Richard Demers gagnant chez les hommes. 

 

« Ça a été une journée incroyable et dame nature était de notre côté. De plus, nous avons très bien joué en rapportant la catégorie mixte avec un -6. Je ne pourrais en dire autant de notre président [Yann Gingras] et son équipe qui ont fait du jardinage tout au long de la journée », a-t-il ajouté avec un sourire moqueur.

 

Diminution des équipes 

 

Au fil des ans, le Conseil Scolaire Centre-Nord a toujours financé des équipes pour le Golf par excellence, à l’exception de cette année. Selon la directrice générale de l’organisme Céline Dumay, la situation économique de la province a joué un rôle dans la diminution du nombre d’équipe par rapport à l’année dernière. 

 

« Cette année, nous avons pris la décision de prioriser les activités où ce sont nos élèves qui y participent et non les membres de notre personnel », a commenté pour sa part le directeur général du Conseil Scolaire Centre-Nord Robert Lessard.

 

« Le Golf par excellence est une activité qui sert à financer les Jeux francophones de l’Alberta, donc en équipe nous avons pris la décision de financer directement les JFA », a-t-il précisé. 

 

*À noter que les Jeux francophones auront lieu du 11 au 13 mai prochain à Edmonton 

Évaluer cet élément
(1 Vote)