Imprimer cette page

Nouvelle année, nouveau mandat

Le 27 octobre dernier, dans une ambiance des plus sympathiques, la Coalition des femmes de l'Alberta a accueilli ses membres à la Cité francophone afin de procéder à une assemblée générale spéciale. Vins, fromages et représentations musicales ont agrémenté cette soirée, qui a permis de dévoiler la mission, la vision, le mandat et les valeurs renouvelés de la Coalition.

La nouvelle vision maintient que les femmes francophones « contribuent pleinement à l'épanouissement de l'ensemble de la société ». Hélène Guillemette, la nouvelle directrice générale, précise que la Coalition désire s'impliquer au-delà de l'Alberta, et c'est pourquoi la vision ne fait pas mention de la société albertaine en particulier. « Nous projetons que des femmes vont vouloir s'impliquer au sein d'instances décisionnelles au niveau national et international, puis nous allons les soutenir là-dedans », garantit-elle.   

Pour sa part, la nouvelle mission consiste à faire évoluer et progresser la place des femmes au sein de secteurs jugés plus pertinents, soit l'éducation et la formation, la santé et le mieux-être, l'immigration et l'établissement ainsi que quelques autres. « Je tiens à dire que la Coalition est positionnée d'une manière provinciale, et d'une manière transversale entre les secteurs », précise Mme Guillemette.  

Finalement, le conseil a fait le point sur les priorités sélectionnées afin de guider les prochaines années de la Coalition. Il s'agit donc, brièvement, de stimuler la mobilisation des femmes, de se positionner dans les divers enjeux et de développer des projets. « Ces priorités peuvent sembler un peu élémentaires, mais ce sont des choses qui sont énormes à réaliser. Nous comptons, dès notre première année, les réaliser d'une manière continue et y ajouter des projets par la suite », conclut la directrice.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Éléments similaires (par tag)