Le droit à l'immigration, une question de points !

Sujet controversé? Sans aucun doute. Le Franco a pu se renseigner davantage sur le sujet lors d'un atelier sur le droit à l'immigration, le 16 septembre dernier. C'est à la Cité francophone qu'Amarjot Singh, conseiller en immigration, a animé ce webinaire offert par le Centre albertain d'information juridique.

« Si une personne n'a pas d'argent, alors le Canada n'est pas la place pour immigrer » (traduction libre), soulève M. Singh. En effet, la grosseur du compte en banque pèse lourd dans le processus de demande. Avant même de procéder à l'évaluation des critères de sélection, si le demandeur ne possède pas d'argent, il ne pourra aller plus loin. Par exemple, une famille de 5 personnes devra prouver au gouvernement canadien qu'elle possède un minimum de 25 636 $ dans l'immédiat.

FullSizeRenderLorsque cette première étape est franchie, le système de pointage peut enfin débuter. À quel niveau pouvez-vous parler, comprendre, lire et écrire en anglais ou en français? Êtes-vous scolarisé? Avez-vous de l'expérience professionnelle? Mais dans quelle profession? Quel âge avez-vous (entre 18 et 35 ans, j'espère)? Avez-vous de la famille au Canada? Êtes-vous en parfaite santé? Et j'en passe. « Le Canada a besoin de jeunes immigrants hautement scolarisés, qui possèdent déjà plusieurs années d'expérience de travail et qui parlent parfaitement l'anglais ou le français (traduction libre) », concède l'animateur de l'atelier.

C'est donc ainsi que, pour chaque critère de sélection, un certain nombre de points est alloué au demandeur. « Le gouvernement canadien impose des critères et les gens doivent entrer dans ces derniers. Ils ne peuvent pas forcer le Canada à les accepter » (traduction libre), estime M. Singh. Cependant, il est convenu que les personnes protégées, les réfugiés, les enfants à charge, les époux et épouses ainsi que les partenaires conjugaux peuvent outrepasser les critères et être admis plus facilement.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut