Dîner en blanc d’Edmonton : Rendez-vous tout de blanc vêtu

blanc
Un évènement hors du commun aura lieu ce jeudi 28 juillet dans un endroit secret d’Edmonton : le Diner en blanc.

 

Il s’agit de la troisième édition de ce chic rendez-vous dans la capitale albertaine, et l’Alliance française d’Edmonton est en partie chargée de l’organisation.  Anthony Bertrand, son directeur exécutif, en parle. « L’évènement a commencé en 1988. En France, François Pasquier voulait réunir ses amis dans un parc, car ils étaient trop nombreux pour les accueillir chez lui. À l’époque, sans cellulaire, ils avaient décidé de s’habiller tout en blanc pour pouvoir se retrouver plus facilement. » Comme il l’explique, les années suivantes posèrent problème car de nombreuses autres personnes s’habillaient en blanc et se joignaient au groupe, mais sans être invitées. « C’est alors que le lieu fut rendu secret, et il fallait donc avoir son invitation pour savoir où se rendre », fait-il savoir.  

Plusieurs années plus tard, le fils de François Pasquier a immigré au Québec, et il a enregistré le label de l’évènement afin de le promouvoir dans différentes villes. « Le Diner en blanc s’adresse à tout le monde, mais il faut pouvoir s’habiller en blanc pour conserver le côté chic. Il faut avoir envie de vivre une expérience élégante, presque féérique », indique Anthony Bertrand.

Bâtir sa soirée 
Le principe du Diner en blanc est un peu particulier, dans le sens où les invités doivent amener eux-mêmes leurs chaises, tables, couverts et repas. « C’est que l’on crée nous-mêmes l’évènement. C’est à nous, chaque participants, de construire l’évènement et de le rendre spécial en amenant un chandelier, des fleurs, en faisant un gâteau tout blanc, par exemple », insiste le directeur exécutif. Il précise que les couverts ne doivent pas être en papier ou en plastique, et que les verres à vin doivent être en verre. « Ça donne un côté magique à cette soirée et un peu irréelle. On prend possession du lieu et on le transforme. »

La touche française sera au rendez-vous encore cette année. Mireille Moquin et son groupe seront présents pour ouvrir la soirée, durant laquelle Michelle Larue sera chef de table. « Je suis responsable de 25 tables de deux personnes. Je dois communiquer avec elles pour qu’elles s’assurent de trouver des souliers et des vêtements blancs, des tables, où trouver des traiteurs, etc. », décrit-elle.

La chef de table est également responsable d’organiser le départ des convives. « Je dois m’assurer qu’ils sont tous présents et qu’ils se rendent bien à l’endroit secret. Il y a plusieurs points de rencontres à travers la ville », dit-elle. Cette dernière recommande d’ailleurs d’apporter une plus grande nappe pour rendre le tout très élégant, avec des centres de table et des décorations blanches. « Les fleurs sont les seules décorations qui peuvent être colorées, tout le reste doit être blanc », avertit-elle.

Les personnes intéressées à participer au Diner an blanc peuvent communiquer avec l’Alliance française d’Edmonton au 780-469-0399 pour s’enregistrer, ou encore visiter le http://www.af.ca/edmonton/le-diner-en-blanc/ 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut