Imprimer cette page

5e Rendez-vous des philanthropes: Des chèques, des poignées de main et des sourires

Jean-Philippe Couture Pierre Bergeron Adam Ziel et Matthieu LepagePlus de 70 personnes se sont rendues au 5e Rendez-vous des philanthropes de La Fondation franco-albertaine organisé cette année en partenariat avec La Fondation Fernando-Girard en économie (FFGÉ), qui se tenait au Campus Saint-Jean, le 19 septembre.

 

Les participants venaient d’un peu partout en province, de St-Isidore à Calgary, en passant par Lethbridge, Jasper et Fort McMurray. Ils avaient tous quelque chose en commun: l’ amour pour la francophonie. Certains ont montré leur appui en donnant des bourses à des organisations ou à des étudiants en qui ils croient, d’autres ont reçu de l’argent pour leurs différents projets.

 

 

Le tout a commencé par l’assemblée générale annuelle de la Fondation franco-albertaine (FFA). On y a notamment souligné l’excellent travail, depuis dix ans, de la sénatrice Claudette Tardif, comme présidente du Bureau des gouverneurs qui, bien qu’elle demeure impliquée, a cédé la présidence à Vital Ouellette, juge de la Cour du Banc de la Reine de l’Alberta.

 

Ghislain Bergeron a été réélu à la présidence de La FFA. Suzanne Corneau a été élue pour représenter le centre de la province, Jean-Philippe Couture pour le sud et Maryse Culham et François Gagnon pour le nord. Ce dernier a accepté de renouveler son poste pour un troisième mandat de trois ans. Ils se sont ajoutés sur le conseil d’administration à Gérard Carlier et Mireille Cloutier du sud, Joseph Doucet du centre et Evans Lavoie du nord.

 

La salle s’est ensuite remplie de créateurs de fonds, de représentants des organismes récipiendaires et de boursiers ainsi que de leur famille et amis pour le gala. L’activité a d’abord permis de créer un fonds de dotation pour aider les étudiants francophones au collégial et de lancer le fonds de la famille Blais qui a remis un chèque à la bibliothèque de La Paroisse Saint-Thomas-d’Aquin.

 

Plusieurs organismes ont ensuite eu le plaisir de recevoir des chèques. Plus de 20 000 $ a été remis à une quinzaine d’organisations. « La Fondation est là pour redonner et il nous fait plaisir ce soir de remettre officiellement les bénéfices nets des fonds désignés », a précisé la maitresse de cérémonie, Isabelle Rousseau.

 

Le Quartier Francophone, l’école Desrochers de Jasper, le Bureau de visibilité de Calgary, la Fédération des ainés franco-albertains (FAFA), la Famille Rijavec, L’UniThéâtre, Le Franco, la paroisse St-Thomas d’Aquin et la famille Blais sont des fonds de dotation qui ont reçu un chèque pour la première fois.

 

La Fondation a lancé au cours de la dernière année sept nouveaux fonds de dotation.  


L’organisme attendra au Francothon prévu le 16 octobre pour remettre aux étudiants la majorité des bourses de ses fonds de dotation. Il invite d’ailleurs tous ceux qui se sentent l’âme généreuse à donner dès maintenant pour qu’il atteigne l’objectif de 220 000 $ qu’il s’est fixé.

 

Photo: Karen Doucet

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Éléments similaires (par tag)