Imprimer cette page

Lancement du Francothon 2016: Le compte à rebours a commencé

Don CMAG 2Jeudi 3 septembre, une conférence de presse s’est tenue au salon des étudiants du Campus Saint-Jean afin de présenter les grandes lignes du Congrès annuel de la francophonie albertaine. Cette année, le Francothon récidive pour la seconde fois et espère atteindre au moins les 220 000 dollars et plus. La mobilisation francophone albertaine est en marche.  

 

L’union fait la force ! C’est dans cet état d’esprit que la communauté se mobilise lors du Francothon qui aura lieu le 16 octobre prochain, au centre de conférence Shaw d’Edmonton.

 

Mis sur pied l’an dernier, en Alberta, le Francothon a été lancé il y a tout juste un an. « Depuis longtemps, on regardait nos collègues des provinces avoisinantes. Chaque année, ils organisaient un Francothon. En Alberta, on n’avait jamais pris une initiative de ce genre alors c’est une façon de contribuer financièrement à l’essor de la communauté ». 

Cette année, les organismes partenaires tels que la Fondation franco-albertaine (FFA), le Regroupement artistique francophone de l’Alberta (RAFA), l’ACFA et Ici Radio-Canada accueillent un nouveau partenaire, le Campus Saint-Jean. L’an dernier, le RAFA a reçu une partie des fonds amassés. Cette année, ce sera au tour du Campus Saint-Jean.  « Les fonds récoltés lors du Francothon amélioreront la vie des étudiants », explique le doyen du Campus Saint-Jean, Pierre-Yves Mocquais.

 

Cet argent pourrait, par exemple, contribuer à améliorer les infrastructures du Campus et permettre de financer des projets nationaux et internationaux comme des échanges étudiants et le Projet Afrique. Ce soutien financier supplémentaire pourrait aussi favoriser la création de stages professionnels pour des programmes autres que ceux déjà existants.

 

L’argent c’est le nerf de la guerre.  Et c’est dans cette perspective que le Francothon a été créé. Isabelle Déchène Guay, présidente du comité d’organisation du Francothon décrit très bien la situation : « La Fondation franco-albertaine vise à permettre aux organismes et aux gens qui ont une cause qui leur est chère de trouver des fonds pour la francophonie. C’est d’assurer son dynamisme et d’avoir d’autres sources de revenus que le gouvernement parce qu’on sait qu’il coupe un peu partout ».  

 

Cette année, les municipalités de Calgary et de Fort McMurray s’ajoutent à celles d’Edmonton et de Saint-Isidore, qui faisaient déjà partie de la fête l’an dernier. À Fort McMurray, l’ACFA régionale de Wood Buffalo organise une activité bière et poutine au centre communautaire Boréal. À Calgary, les gens sont invités à un cocktail animé au Village Brewery.

Dans le cadre de cette chaîne de la solidarité, chacun tient un rôle bien défini. Ici Radio-Canada assurera donc la réalisation et la diffusion du Francothon.

 

Plusieurs artistes feront également partie de la fête. Le Francothon pourra notamment compter sur la présence de la poète Pierrette Requier et de l’auteure Stéphanie Bourgault-Dallaire.

 

David Eggen, le nouveau ministre responsable du Secrétariat francophone de l’Alberta a assuré qu’il serait present lors de cet évènement.


La francophonie se serre les coudes et il est d’ores et déjà possible de faire un don à l’adresse : www.fondationfa.ca

 

(Photo: Archives)

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Éléments similaires (par tag)