Lundi 16 octobre, la nouvelle tombe: “le nouveau Conseil d’administration provincial de l’ACFA a pris la décision de retirer Félicien Bitupu Mufuta de l’Ordre des sages de la francophonie albertaine après qu’il a été reconnu coupable, par la Cour du Banc de la Reine, d’agression sexuelle, de contacts sexuels sur une personne en dessous de l’âge du consentement et de proférer des menaces”. Un message aussi inattendu que choquant, afin d’informer la communauté. La victime, Me Pierre Asselin, décide de porter plainte en 2011, pour des faits survenus quand il avait moins de 14 ans. Aujourd’hui, il a bien voulu s’entretenir avec Le Franco afin d’expliquer combien la prise de parole est importante.

Mary Moreau vient d’être nommée au poste de juge en chef de la Cour du Banc de la Reine de l’Alberta par le premier ministre canadien, Justin Trudeau. Elle fait partie des rares magistrats francophones à occuper ce poste et est la première femme à le faire. Une situation inédite qui laisse espérer une justice albertaine plus inclusive pour l’avenir.

Le Congrès annuel de l’ACFA s’est tenu du 13 au 14 octobre, au Centre Shaw. Pendant deux jours la foire des services en français a rassemblé un panel d’exposants à savoir, des organismes communautaires, des médias, des entrepreneurs sans oublier la présence de nombreux dignitaires de la Francophonie. Plusieurs centaines de personnes auront assisté à l’évènement et au Gala vendredi soir, mettant en vedette l’artiste Zachary Richard. De nombreux ateliers auront permis de parler des avancées, des défis et des projets de la francophonie albertaine. Retour sur l’évènement.

Samedi 14 octobre, le voile s’est enfin levé sur l’identité du candidat qui siègera à la présidence de l’ACFA provinciale. Marc Arnal l’a emporté avec 392 voix, talonné par Nicole Buret avec 318 voix. Le Franco s’est entretenu avec le nouveau président afin d’aborder les principaux dossiers de la communauté francophone: comment envisage-t-il l’avenir?  

C’est sous les thèmes de l’identité, de la mobilité et de la diversité que s’est entamée ce mercredi 4 octobre,  la première rencontre annuelle de la série Conférence et dialogue au service de l’intérêt public. Le thème Femmes et transdisciplinarité a donc été présenté à une cinquantaine de participants par les professeures, Dr. Srilata Ravi, Dr. Cindy Gaudet et Ms. Habone Osman-Hachi.

Des centaines de visages de Franco-Albertains arborent l’espace public de Lethbridge, Saint-Paul et Edmonton. Dans le cadre du projet Visages et des Journées de la culture, le Centre d’arts visuels de l’Alberta (CAVA) invite le public à visiter ses trois installations photographiques étalées à travers la province. Ces portraits reflètent le profil multiple de la jeunesse francophone de l’Alberta, très enthousiasmée par le projet.

Zachary Richard était de passage en Alberta à l’occasion du Congrès annuel de la francophonie albertaine 2017 vendredi 13 octobre. Le chanteur, auteur et compositeur de renommée mondiale a offert une prestation après le banquet, donnant aux spectateurs un aperçu de quelques-uns de ses nouveaux titres ainsi qu’une interprétation de ses plus grands succès. Outre sa musique, Zachary Richard est aussi un acteur majeur de la défense de la francophonie en Amérique du Nord. Né en Louisiane, il milite depuis toujours pour faire du français une langue vibrante. Entretien avec un artiste engagé.

L’Assemblée générale annuelle du Conseil de développement économique de l’Alberta (CDÉA) s’est déroulée le 12 septembre à l’ACFA régionale de Red Deer. C’est la première fois que ce type d’événement se déroulait en région. Une trentaine de personnes ont assisté à un bilan annuel oscillant entre incertitudes et imprécisions soulevant, au bout du compte, plus de questions que de réponses. 1,7 millions de dollars de budget pour 2016-2017 et 88 000 dollars de déficit en l’espace d’une année. Comment expliquer une telle situation ?

Planté en 1874, l’érable du Manitoba planté par Laurent Garneau, métis francophone renommé, devra être abattu pour des raisons de sécurité. Une cérémonie commémorative a été organisée dans la soirée du vendredi 15 septembre, près de cet arbre qui constitue un important symbole de l’histoire métisse.

EDMONTON | Le tournoi Golf par excellence de la Fédération du sport francophone de l’Alberta (FSFA) a permis non seulement d’amasser 6845 $ pour les Jeux francophones de l’Alberta 2018 qui auront lieu dans la capitale albertaine du 11 au 13 mai 2018, mais également de faire des rencontres entre francophones. 

 

Page 3 sur 14
Aller au haut