Depuis sept ans, une soirée francophone de curling se tient chaque année au Club de curling Shamrock... Le français pourrait résonner chaque semaine au cours de la saison 2013-2014.

Marc-André Roy est amateur de curling. Jouant régulièrement et participant chaque année à la Soirée de curling en français, qui est organisée conjointement entre l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) régionale d’Edmonton et la Fédération du sport francophone de l’Alberta (FSFA), il désire créer une ligue de curling francophone.

Le Bistro La Persaud, qui avait pignon sur rue dans La Cité francophone à Edmonton, a fermé ses portes au début janvier 2013 à cause de difficultés financières.

Le restaurant, dont le menu inspiré de cuisine française avait obtenu une bonne cote chez les critiques en gastronomie, cesse ses opérations un peu plus de deux ans après son ouverture, soit en novembre 2010, et avant le terme d’un bail de trois ans.

La fermeture surprend certaines personnes qui fréquentaient l’établissement. « C’est dommage, car le restaurant avait beaucoup de potentiel. L’ambiance et la nourriture étaient bonnes », commente Renée Lévesque-Gauvreau en apprenant la nouvelle.

La température idéale pour un « Deep Freeze » à Edmonton? Quand le mercure frôle le moins 10 degrés Celsius, que le soleil brille un peu et que le vent souffle à peine. C’était le cas le 12 janvier dernier pour la journée d’ouverture de la 6e édition du festival d’hiver qui se déroulait dans le quartier Alberta Avenue.

« C’est super, la température est parfaite », se réjouissait la productrice artistique et directrice générale du festival Deep Freeze, Christy Morin.

Il y a six ans, le festival, qui s’échelonne sur deux jours, a été conçu par l’association communautaire Arts on the Ave comme une fête de quartier qui célèbre l’art et la culture du Avenue District, situé entre NAIT et Northlands à la hauteur de la 118e Avenue. « Prenant de l’ampleur chaque année, l’évènement implique maintenant 260 bénévoles et l’on s’attend à ce que près de 25 000 personnes en provenance d’Edmonton et des environs descendent sur le site », fait savoir Mme Morin.

Le festival d’hiver byzantin Deep Freeze est de retour pour une 6e année consécutive les 12 et 13 janvier sous le thème « Wild West ».

Pour trouver ce thème, les organisateurs se sont replongés dans l’ambiance du territoire avant que celui-ci ne devienne la province de l’Alberta. À l’époque, il s’agissait d’un territoire cri. « Nous avons pensé aux Amérindiens et aux cowboys. C’est vraiment pour aller chercher l’énergie de ce temps-là », partage la productrice artistique du festival, Christy Morin.

Deep Freeze offre une véritable vitrine aux artistes de l’Alberta avenue (118e Avenue) qui sont nombreux à vivre dans ce quartier. Des arts visuels, des prestations musicales, des saynètes théâtrales, un concours de sculptures sur glace et autres manifestations artistiques sont prévues au programme élaboré par Arts on the Ave.

La fête de Noël à La Cité francophone, qui a eu lieu le 8 décembre dernier, s’est tenue sous le thème de la multiculturalité et a attiré un grand nombre de visiteurs qui ont dû s’armer de patience pour rencontrer le Père Noël.
 

L’évènement qualifié de succès par la coordonnatrice de l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) régionale d’Edmonton, Céline Dumay, aura rassemblé près 1200 personnes.      

Le Centre d’accueil et d’établissement (CAÉ) du Nord de l’Alberta a tenu son Carrefour interculturel à La Cité francophone, le 24 novembre dernier, devant près de 45 personnes, dont la majorité provenant de la communauté immigrante.

Afin d’illustrer le thème, Éduquer aux valeurs en famille aujourd’hui dans un milieu marqué par la diversité, le CAÉ avait invité deux Canadiens de naissance et deux d’origine immigrante pour témoigner de leur vécu en tant que panellistes. Le professeur Boniface Bahi, du Campus Saint-Jean, assurait le rôle du modérateur.

Une cinquantaine de participantes se sont rassemblées au Edmonton Hotel and Convention Centre, du 16 au 18 novembre dernier pour se joindre au 3e forum organisé par la Coalition des femmes de l’Alberta, le forum Génération’ELLES.

Le forum, qui culminait avec le Gala des Muses, permettait aux femmes d’assister à des conférences données par des femmes inspirantes, de suivre divers ateliers formateurs, comme le maintien d’une bonne santé ou comment gérer un budget, mais surtout, de se rassembler.

La paroisse francophone située à l’ouest d’Edmonton emménage au centre-ville où elle partagera les espaces de la paroisse Saint-Joachim.

Les paroissiens de Sainte-Anne ont tenu leur première messe collective avec les paroissiens de Saint-Joachim le 10 novembre dernier.

« Les deux paroisses gardent leur identité. Il ne s’agit pas d’une amalgamation, mais d’une cohabitation. Saint-Joachim a bien voulu nous accueillir », précise la secrétaire au conseil paroissial de la paroisse Sainte-Anne, Suzanne Lamy-Thibaudeau.

C’est par l’entremise d’une zone de revitalisation des entreprises (ZRE) que l’identité du Quartier francophone d’Edmonton se développera de Mill Creek à Bonnie Doon.

« Tout le monde sait que le quartier Bonnie Doon est le Quartier francophone, mais nous n’avions rien pour nous distinguer des autres quartiers », avance une des membres du comité fondateur et propriétaire d’une boutique dans le quartier, La Bébé boutique, Patricia Auger-Lachance.

La 37e édition du Heritage Fest, qui se déroulera sous le thème « Come Celebrate » du 4 au 6 aout prochain au Hawrelak Park aura un cachet particulier pour  la francophonie albertaine. Le jeune Canado-Thaïlandais, Namo Rousseau, sera le prince de l’évènement.

Âgé de 13 ans, le jeune homme, qui a fréquenté l’éco-le francophone Notre-Dame avant de faire le saut pour sa 7e année à l’école catholique St. Rose l’an dernier, se dit fébrile. « Je suis très excité et fier d’avoir été choisi comme prince, mais nerveux en même temps parce je vais devoir parler devant beaucoup de gens », témoigne le jeune prince qui n’a rencontré sa princesse, Lwam Haile représentant l’Érythrée, que récemment, lors de la séance photo.
 

Page 13 sur 15
Aller au haut