Le paludisme ne frappe pas seulement les populations des pays tropicaux. Un millier de cas sont déclarés au Canada, dont une cinquantaine en Alberta. Les voyageurs, les immigrants et les réfugiés sont parmi les populations les plus concernées. Véritable enjeu de santé publique, le problème est étudié au Campus Saint-Jean par les professeurs-chercheurs Sedami Gnidehou, Srilata Ravi et Michael Hawkes qui entendent évaluer les attitudes et pratiques face à la maladie chez les immigrants africains francophones qui sont particulièrement à risque.

Sedami Gnidehou

Le nouveau bureau régional du Réseau santé albertain (RSA) a ouvert ses portes lundi 17 septembre à Calgary au sein du Conseil scolaire FrancoSud. Céline Bossé, une figure bien connue de la francophonie provinciale, a été choisie pour y occuper le poste d’agent santé.

Logo RSA franco slogan revised2

L'ACFA régionale de Calgary a organisé jeudi 20 septembre une consultation communautaire sur l'avenir des services de santé en français à Calgary. Ouverte à tous les francophones de Calgary et sa région, cette consultation a relancé l’intérêt des francophones de revoir une clinique offrant des services en français.

stethoscope 1584223 1280

Faisant face à un environnement de collecte de fonds difficile et en constante évolution, la Fondation des maladies du cœur et de l'AVC du Canada réduit son parc immobilier. Des bureaux en Alberta et ailleurs au pays ferment leurs portes.

coeur et AVC

Quelque 21 femmes de six communautés métis ont célébré le 28 juin dernier le lancement du projet Santé et bien-être des femmes métis dans la région de Batoche, en Saskatchewan. Le but de ce projet est de mettre en valeur la contribution des femmes métis à leur culture. Quatre chercheuses d'origine métis, dont Cindy Gaudet, professeure adjointe en études autochtones au Campus Saint-Jean, participent à ce projet.

flag metis

Le Centre de bien-être et de prévention pour Afro-Canadiens de l’Alberta (CBEP) répond à un réel besoin de sensibilisation depuis sa création en 2015. Car les populations d’origine africaine sont à risque pour plusieurs maladies chroniques. Le travail de prévention s’avère nécessaire mais doit se faire en tenant compte des « influences culturelles, religieuses et mystiques ».

Le conseil dadministration du CBEP

Club des ninjas santé, volley-ball, club de course, yoga, défi Pierre Lavoie… Bref, tous les stratagèmes sont bons pour donner le goût de l’activité physique aux élèves ! Marie-Pier Delange, enseignante au primaire de l'école Nouvelle Frontière de Grande Prairie est une passionnée de l’activité physique en plein air. Celle qui clame haut et fort ne pas avoir de téléviseur à la maison, veut lutter contre la sédentarisation de la nouvelle génération.

Marie Pier Delange

À compter du 31 mars, la clinique francophone de Calgary a annoncé qu’elle suspendrait son offre de services concernant les soins médicaux. En mai 2015, la clinique avait alors ouvert ses portes, bénéficiant d’une subvention de Santé Canada de 600 000$. Trois ans plus tard, le bailleur de fonds a décidé de ne pas reconduire son financement. Pourquoi la clinique n’a-t-elle pu remplir son mandat ?

Clinique francophone

« Du stress au mieux-être »  (DSAME), est un projet initié et écrit par la Coalition des femmes de l’Alberta. Ce programme est actuellement disponible gratuitement en Alberta et proposé ailleurs en province. La coordinatrice-formatrice responsable du projet Madeleine Ingram nous en parle.

Stress 1

Dimanche 17 décembre se déroulait la formation « Gardiens Avertis » organisée par la Croix-Rouge canadienne. C’est au Centre d’appui parental de la Société de la petite enfance et de la famille du sud de l’Alberta (SPEFSA) à la Cité des Rocheuses que sept jeunes de 11 à 15 ans ont pu apprendre les gestes de premiers secours ainsi que les bases de la garde d’enfants.

Croix Rouge 4

Page 1 sur 3
Aller au haut