« Si petit l'Emmanuel  », le concert de Noël de la Chorale Saint-Jean, a réuni quelques 400 personnes le dimanche 4 décembre dernier, au McDougall United Church. Les Petits chanteurs de Saint-Jean y ont chanté en première partie, présentant ce sur quoi ils travaillent depuis quelques mois.

La musicienne Anique Granger est en tournée en Alberta et en Saskatchewan jusqu’au 6 novembre. Un circuit estampillé « Chemin chez nous » qui préfère les maisons des particuliers aux salles de concert traditionnelles...

« Je vois les gens et leurs réactions, ils n’ont nulle part où se cacher ! », plaisante Anique Granger. La musicienne d’origine fransaskoise a commencé dimanche 19 octobre, à Legal, sa troisième tournée avec Chemin chez nous (pendant francophone de Home Routes). Cet organisme basé à Winnipeg organise des circuits de concerts folk chez l’habitant dans les communautés francophones de l’Ouest canadien depuis septembre 2009.

« Cela répond à un besoin de nos communautés d’avoir une vie culturelle et de connaître les artistes francophones », estime Nicole Brémault, employée  touche-à-tout de Chemin chez nous.

« Folk, au fond, ça veut dire populaire », rappelle-t-elle. Logique, du coup, d’apporter cette musique directement dans l’intimité des maisons canadiennes. L’organisme privilégie les artistes confirmés tels qu’Yves Lambert, Angèle Arsenault… ou Anique Granger, actuellement en tournée en Alberta.

Aller au haut