2015-10-21 10.39.30Le taux de chômage a peut-être augmenté à 6,5 pourcent dernièrement en Alberta; mais le nombre de chercheurs d’emploi ayant participé à la foire à l’emploi de Connexion Carrière du 21 octobre, lui, est resté sensiblement le même. L’association, qui organise ce genre d’évènement tous les six mois, a accueilli plus de 200 francophones et francophiles au collège Bow Valley de Calgary.

 

Sur place, les gens s’échangent des poignées de main, font connaissance mais surtout, se partagent de l’information, des cartes d’affaires et des curriculum vitae. Le tout se passe surtout en français. « On veut avoir des entreprises qui cherchent des candidats bilingues où le français va être un atout et un besoin dans leur entreprise », explique celle qui agit d’intermédiaire entre le chercheur d’emploi et l’employeur à Connexion Carrière, Carole Bédard.

Aller au haut