×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 72
 La combinaison de la semaine nationale des PME (du 16 et 22 octobre) et du Rendez-vous d’affaires organisé par le Conseil de développement économique de l’Alberta (CDÉA) est l’occasion de s’intéresser davantage aux entrepreneurs et gens d’affaires franco-albertains. Maillons importants de notre communauté, les entreprises peuvent cependant être fragilisées par l’environnement économique dans lequel elles évoluent. Selon le secteur, une piste pour balancer un marché est le développement international.

Dans le cadre de la 35e semaine de la PME, la Banque de développement du Canada a publié un rapport identifiant « cinq facteurs clés pour réussir en affaires et cinq pièges courants à éviter ». Le Franco a demandé à trois PME albertaines de commenter ces recommandations.

La Banque de développement du Canada a étudié plus de 1 000 entreprises canadiennes bien établies mais qui ont déjà rencontré des difficultés temporaires. Les informations compilées ont permis de mettre en lumières cinq facteurs clés de réussite et cinq pièges à éviter pour les petites et moyennes entreprises (PME).

Trois entreprises franco-albertaines ont accepté de réagir à ces recommandations :
▶ le restaurant La Poutine à Edmonton (créé en 2010 et ouvert depuis 2011 ; 10 employés aujourd’hui)
▶ le constructeur d’antennes et fournisseur de services internet / téléphone MCSNet à Saint-Paul (créé en 1995, premières connexions sans fil à haut débit en 2002, 38 employés aujourd’hui)
▶ la boulangerie-pâtisserie Le Fournil Bakery à Canmore (créée en 2011, ouverte en 2012, 9 employés aujourd’hui)

Aller au haut