Paul Blais est un visage connu et reconnu dans la communauté francophone. Aujourd’hui, il porte à son actif différentes casquettes dans le domaine des affaires. Propriétaire à la fois de THE PAUL BLAIS REALTY GROUP et de RE/MAX ELITE (SOUTH) | RE/MAX, il est devenu au fil du temps un homme d’affaires aguerri. Originaire d’Edmonton, ce quinquagénaire marié et père de cinq enfants, possède une vision sociale de ce que doit-être l’entrepreunariat.
Son optique des affaires se résume à la fois, entre le partage de ses connaissances et soutenir la communauté. Visionnaire et généreux, ce sont probablement ces deux qualités qui confèrent à M. Blais un certain succès dans les affaires. Fort de ses 27 ans d’expérience professionnelle, il met un point d’honneur à établir un rapport de confiance avec ses clients et ses partenaires. Avoir le sens des affaires c’est bien, mais accompagné d’un solide socle de valeurs, c’est aussi l’aboutissement de toute une philosophie. M. Blais s’est entretenu avec Le Franco!

Fernande Bergeron a dirigé l’Association des juristes d’expression française de l’Alberta (AJEFA) pendant onze ans. Femme de passion et d’ambition son palmarès en développement communautaire est des plus éloquents. Venue du Québec dans les années 1950, elle s’attèle vite à la construction d’une communauté francophone albertaine alors que tout est à faire. Aujourd’hui, elle part à la retraite avec l’envie de transmettre. Le Franco retrace le parcours de cette femme polyvalente qui s’est donnée comme point d’honneur de servir les autres.

Le Conseil de développement économique de l’Alberta (CDÉA), appuyé par l’ACFA provinciale, a annoncé le lancement d’une série de consultations à partir du 10 avril, et ce jusqu’au 3 mai, à travers la province : Falher, St-Isidore, Grande Prairie, Plamondon, Bonnyville, Lethbridge, Brooks, Calgary et Edmonton. À quoi s’attendent les principaux intéressés ? Le Franco le leur a demandé.

web

Le nouveau visage du théâtre de la Cité des Rocheuses à Calgary sera dévoilé le samedi 25 février. Un coup de jeune bien nécessaire qui permettra à l’espace polyvalent d’améliorer ses offres cinématographiques et théâtrales à la communauté.

1D1A0227

Le hasard fait bien les choses. La licence du CRTC est arrivée au même moment que l’enregistrement de l’émission « La chanson se lève à l’Ouest ». Cette série de six émissions d’un format de 55 minutes chacune, raconte cinquante années d’anthologie de la chanson de l’Ouest canadien. Les enregistrements le 16 et le 17 janvier se sont déroulés dans les locaux d’Alta TV. René-Vincent Tshibula, derrière la console, Ronald Tremblay réalisateur et Anne Josée Thibeault co-réalisatrice, nous ont fait part de cette aventure radiophonique.

16388359 10211746566041066 6859537889688817713 n

Ça y est ! Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a accordé une licence à la Radio communautaire du grand Edmonton. Une bonne nouvelle en ce début de 2017 pour le rayonnement des médias francophones en milieu minoritaire. Cette licence est une première étape. Cependant, le processus n’est pas encore terminé.

IMG 8429

ABCE - Logo

ABC Emballuxe est une industrie qui propose de nombreuses gammes d'emballages spécialisés. L’entreprise conçoit des équipements en tout genre : boîtes personnalisées, plateaux, ustensiles, verrines, moules, décorations et plus encore. Elle œuvre depuis 30 ans et fait maintenant partie des leaders sur le marché canadien. Rencontre avec Dalila et sa fille Loubna, nouvelles propriétaires de la succursale d’Edmonton et passionnées de pâtisserie. 

Partenaires

 

ACFA Calgary couleur

Paula

LG - Alliance francaise Calgary
csj couleur int  image001

CAE

 

cdm

 

 

 

LG-CHPLjpg CSCE

7 Conseil Scolaire Nord Ouest

logo FAFA mots c  
 FSFA  Fete fracno
   fja-ab
 Logo Bleu avec Slogans rafa logo

 

 

 

 

Depuis 1928, le journal Le Franco est le média par excellence des Franco-Albertains. Nous sommes fiers d'assurer chaque semaine la couverture des évènements qui font vivre notre communauté. Cette fierté s'étend par les différents partenariats noués avec de nombreux organismes et entreprises qui, jour après jour, assurent et développent le rayonnement de la Francophonie albertaine. 

13645096 10153563211837077 3600858386142945654 n
Photo: Sébastien Guillier Sahuqué

Quelle fin de semaine! Mise sur pied en 1989, la Fête franco-albertaine est partie d’une idée qu’ont eue des jeunes de  Francophonie jeunesse de l’Alberta (FJA). La première année, 75 personnes ont répondu à l’appel. À la suite de ce succès, les organisateurs ont décidé d’approcher l’ACFA afin de faire de cette fête un véritable festival. La Fête franco-albertaine est alors née, et depuis ce jour, les francophones et francophiles de partout à travers la province se donnent rendez-vous annuellement pour camper et pour fêter.

Une centaine d’acteurs de la Francophonie de l’Alberta se sont réunis, le 28 mai dernier, pour le Forum communautaire, deuxième édition depuis le changement de format. Sous le thème « On s’organise pour réussir », les participants ont développé une quinzaine de projets qui pourraient peut-être voir le jour d’ici 2020, dans le cadre de la stratégie de la Francophonie albertaine 2015-2020.

forumLa nouvelle formule se veut très participative. « La façon dont le Forum est bâti, c’est que nous voulons développer des projets collectifs et rassembleurs pour l’ensemble de la Francophonie », commence Mamady Traoré, gestionnaire en stratégies communautaires et liaison gouvernementale à l’ACFA provinciale. Selon lui, cette particularité facilitera les demandes de financement, entre autres.

Page 2 sur 2
Aller au haut