Le 2 novembre dernier, 43 élèves de l’école de la Rose sauvage se sont plongés dans le monde du travail le temps d’une journée d’observation. Une façon pour eux de commencer à songer à leurs options de carrière.

Aller au haut