Top départ pour le champion de la Francophonie

Depuis le mardi 4 septembre, la période des nominations de la 5e édition au prix Roger Lalonde de l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) régionale de Calgary, champion de la francophonie est désormais ouverte. Le vainqueur de l’édition 2018 sera connu lors du gala de la francophonie le 3 novembre au Gazoline Halley, d’Heritage Park de Calgary.

Roger Lalonde

« C’est un rendez-vous que l’on attend désormais avec impatience et attention tous les deux ans », confie Esdras Ngenzi directeur exécutif de l’ACFA de Calgary. La qualité de la 5e édition du prix Roger Lalonde, autrement appelé champion de la francophonie, dépendra donc de la mobilisation de la communauté, et sa capacité à soumettre des candidatures multiples et variées.

Créé en 2014 par l’ACFA de Calgary, ce prix a été conçu en mémoire de Roger Lalonde, figure emblématique de la francophonie provinciale. Fidèle aux qualités que R. Lalonde possédait, ce prix sera attribué à une personne, une association, ou une entreprise francophone ou francophile courageuse qui soutient et incarne une conviction, une cause et une attitude. « Le champion partage une vision, apporte et encadre des idées nouvelles, démontre le leadership pour effectuer les changements nécessaires pour le bien de la communauté », explique E. Ngenzi.  

« Tout comme R. Lalonde était un modèle, ce prix marquera la reconnaissance d'un mentor qui contribue de façon exceptionnelle à la francophonie », décrit le directeur exécutif de l’ACFA de Calgary. Ainsi, le profil type valorise le bénévolat, l'implication communautaire qui agissent au-delà d’un organisme, ou d’une région. « En bref, c'est une reconnaissance à long terme auprès de la communauté francophone et francophile », schématise monsieur E. Ngenzi.

Nomination

La nomination suit un schéma bien défini et doit remplir des conditions particulières. « Après avoir rempli le formulaire de nomination que l’on peut trouver sur notre site de l’ACFA régionale, il faut l’accompagner d’une lettre de motivation et d’une biographie de la personne nommée », énumère monsieur Ngenzi. De multiples nominations pour la même personne peuvent être reçues, mais un seul prix sera attribué.

C’est un comité des nominations et de sélection qui se chargera de choisir le récipiendaire. Ce comité est composé d’anciens membres et de membres de l’ACFA régionale de Calgary, ainsi que de Marc Lalonde « qui est membre à vie du comité, en tant que fils de Roger Lalonde et représentant familial », explique le directeur exécutif de l’ACFA régionale.

Une dizaine de critères de sélection (disponible sur le site de l’ACFA de Calgary) sont considérés pour le choix du champion de la 5e édition.  « Posséder une personnalité positive empreinte de valeurs d'empathie, de travail et de passion » en passant par « pratiquer un réseautage stratégique pour valoriser son implication et établir les alliances pour faire avancer la francophonie et ses projets » ou encore « démontrer un leadership exceptionnel, être rassembleur » sont des critères retenus pour devenir le champion 2018. Le nommé qui aura réuni le maximum de critères sera très certainement l’heureux élu.

Une fois récompensé ce dernier garde tout même une responsabilité sur ses épaules et n’est pas censé s’endormir sur ses lauriers. « Le récipiendaire est censé être actif dans la communauté auprès des organismes qui feront appel à lui, pour partager son leadership, ses connaissances et sa vision », conclut Esdras Ngenzi directeur exécutif de l’ACFA de Calgary.


Date de fermeture des nominations : le lundi 22 octobre 2018  

Palmarès des récipiendaires du prix Roger Lalonde

2014 : Suzanne De Courville Nicol et Roy Klassen
2015 : Gérard Lévesque 
2016 : Michel St-Arnaud 
2017 : Pas de gala. Le gala est désormais organisé une fois tous les deux ans

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut