Les mamans célébrées à la montagne

Le Portail de l’Immigrant Association (PIA) a organisé le samedi 12 mai une journée pique-nique à l’occasion de la fête des Mères. Les 32 participantes sont parties de Calgary et se sont rendues jusqu’à Banff au coeur des montagnes Rocheuses, afin de partager un vrai moment de convivialité.

Fete des Meres

« La mère ne joue pas seulement un rôle important au sein de la famille, mais aussi au sein de la société. Si la mère ne peut pas prendre soin d’elle, elle ne peut pas prendre soin des autres. Nous voulons célébrer son importance et reconnaître son rôle au sein de la société », explique Michelle Katuku, agente de développement des programmes du PIA. L’organisation, qui a pour mission d’aider l’intégration des francophones, a voulu marquer le coup cette année afin de répondre à un besoin ressenti par la communauté francophone féminine.

Un samedi à Banff

Les 32 participantes ont pu découvrir le parc national de Banff à travers une randonnée au lac Minnewanka, une visite aux chutes Bow et une découverte de la ville elle-même. Le maître-mot de cette journée fut « relaxation », où ces femmes ont pu profiter de leur temps libre pour elles-mêmes. « Nous voulions organiser cela en dehors de Calgary pour leur permettre de sortir de leur lieu quotidien, de se relaxer sans les enfants. Nous avons choisi de le faire le samedi 12 mai, afin qu’elles puissent fêter le dimanche 13 mai avec leur propre famille », explique Michelle Katuku.

Pour certaines, cette excursion était une première, notamment pour Evelyne Rose Ngo Nounga, « pour moi, c’était magnifique. Les montagnes, les chutes, les beaux paysages, le monde aussi, tout était coloré ». En plus d’une sortie en plein air, la journée a été centrée autour du partage et de la communauté, avec un pique-nique et une découverte de l’autre. « J’ai beaucoup apprécié la particularité de manger ensemble et de partager différents mets. Différentes cultures étaient représentées et il fallait goûter ce qui était épicé ou pimenté ... », rajoute Mme Ngo Nounga. La journée s’est terminée en beauté, avec un dîner offert par le PIA et un petit sac rempli de souvenirs pour chacune des participantes, afin de les remercier de leur participation.

Fetes des Meres 2L’estime de soi et l’estime des autres

« Nous voulons donner aux femmes un sens “d’empowerment”. Pour prendre soin des autres, il faut d’abord prendre soin de soi-même », souligne Mme Katuku. Cette journée aura été l’occasion pour certaines femmes de découvrir les activités du PIA et de s’intéresser de plus près aux évènements les concernant. « Je savais que le PIA s’occupait des francophones, mais je n’étais pas au courant qu’ils étaient engagés dans ce genre de cause », déclare Evelyne Rose Ngo Nounga.  

Cette journée restera certainement gravée dans la mémoire des participantes. Loin de la ville et des soucis quotidiens, elles auront pu découvrir un peu de la nature que l’Alberta a à offrir, et auront également l’opportunité de connaître un peu mieux leur nouvelle communauté.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Plus dans cette catégorie :

Aller au haut