Imprimer cette page

Pour une francophonie sucrée et métissée !

Des spectacles appétissants, des activités alléchantes, des concerts succulents et de la nourriture affriolante… voici les ingrédients concoctés par l’ACFA Régionale de Calgary pour ce 16e Maple Festival des Sucres, les 3 et 4 mars.

Cabane a Sucre Calgary

« Avec toute cette neige, nous savions que nous n’aurions pas autant de fréquentation que les 3000 personnes de l’année dernière, mais nous restons tout de même contents, car cette baisse n’est pas due à un manque d’engouement », souligne Geneviève Cournoyer-Scalise, agente aux communications. Pas moins de 1758 personnes ont bravé la neige de cette fin de semaine pour se rendre à l’évènement. Comment expliquer un tel intérêt ?

Maple Festival CalgaryMme Cournoyer-Scalise répond aussitôt : « tout d’abord parce que ce n’est pas seulement la célébration du sucre comme dans l’Est du Canada, mais une réunification et un mélange de la culture canadienne-française, la culture des premières nations et la culture métis… ça s’adresse à tout le monde : francophones, francophiles, anglophones, et multigénérationnels, etc… ».

Sourire aux lèvres et malgré le froid de la fin de semaine, pas moins de 300 bénévoles et artistes se sont activés afin de  présenter un festival des sucres plus riche et plus complet que les années passées. « En plus des talents locaux, cette année nous comptions notamment sur notre nouvelle cabane à sucre, inaugurée l’automne dernier ainsi que sur les ateliers pour attirer du monde », reconnaît l’agente aux communications.

Festival des Sucres Calgary 2Entre activités et tradition

Invité à rencontrer les artistes, puis à participer à l’élaboration de son propre chef d’œuvre afin de repartir avec, le public a semblé apprécier ces ateliers interactifs. À proximité de l’atelier tire d’érable sur neige, une festivalière accompagnée de son fils Stéphan, âgé de 6 ans a partagé son sentiment : « j’aime venir ici chaque année c’est divertissant, mais surtout je crois qu’il est important de transmettre à nos enfants ces traditions pour qu’ils sachent d’où elles viennent ».  

Mars, nommé mois de la francophonie !

Selon Nicole Buret, présidente de l’ACFA régionale de Calgary, cette célébration des sucres, représente un rendez-vous incontournable pour les francophones et les francophiles de la ville de Calgary. Un festival qui porte bien son nom, car c’est bel et bien de « mise en bouche » que le festival des sucres a servi pour ce mois de mars, décrété mois de la francophonie.

Festival des Sucres Calgary

Les Calories du Festival

3 – Le nombre de fois où il a été organisé à l’Héritage Park

16 – Son nombre total d’éditions à Calgary

300 – Le nombre de bénévoles

1758 – Le nombre de visiteurs

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Éléments similaires (par tag)