Il n’y a pas que les enfants qui aient besoin de retrouver le rythme de la rentrée scolaire. La Société de la petite enfance et de la famille du Sud de l’Alberta (SPEFSA) organise un atelier pour aider les parents à retrouver leurs habitudes et reprendre leurs marques en ce mois de septembre. Cette initiative s’inscrit ainsi pleinement dans le mandat de l’organisme qui vise à apporter un support psychosocial aux familles.

Pour Christiane A. Lohaka, agente de développement communautaire à la SPEFSA, « les parents sont en recherche d’information en cette période de rentrée des classes ». Grâce à l’atelier Un nouveau rythme, organisé au Centre Genesis,  de 13h à 14h30 le mardi 12 septembre et à la Cité des Rocheuses, de 10h à 11h30 le jeudi 14 septembre, l’association cherche à faciliter le retour à une routine de façon positive. « Pendant une heure et demie, les parents reçoivent un maximum d’informations qui les aident vraiment à retrouver le rythme, à s’adapter, à voir comment mieux s’organiser », indique la responsable.


logoSPEFSA« Quand on éduque les parents, on éduque les enfants »

Les conseils prodigués lors de l’atelier s’adressent certes aux parents, mais s’appliquent à l’ensemble de la famille. « En parlant du nouveau rythme, nous allons souligner deux sujets importants : la routine et l’importance du sommeil », précise Mme Lohaka.

D’un côté, de l’information est donnée quant à l’importance d’un bon sommeil. « Les conséquences d’un mauvais sommeil chez l’enfant sont nombreuses : hyperactivité, mauvaise humeur, impulsivité, niveau de concentration très faible. Tout ça ne favorise pas l’intégration et l’apprentissage à l’école », rappelle l’agente.

Si le sommeil influence le niveau physique, émotionnel et cognitif des enfants, de l’autre côté, la routine est un élément indispensable à sa bonne formation. « Les enfants pendant les vacances sont habitués à dormir aux heures qu’ils veulent, mais quand la rentrée revient les choses changent et c’est parfois très difficile pour eux », relève Christiane A. Lohaka. « La routine permet de mieux s’organiser, dormir tôt pour être en forme le matin », ajoute-t-elle. Ainsi, déjà pendant les vacances, la SPEFSA avait préparé les familles à la rentrée de septembre.

Tous les parents concernés

L’atelier entend répondre aux questions des adultes et éliminer leurs inquiétudes de parent. « Ils se sentent en insécurité et pas compétents dans leur rôle de parent. On essaie de les rassurer : personne n’est parfait. Donner le meilleur de soi en tant que parent, c’est le plus important », soutient Mme Lohaka.

C’est grâce à un « travail de prévention » que la tâche des parents est donc facilitée, avec un effet boule de neige bénéfique en ligne de mire : « Les parents qui assistent aux ateliers peuvent partager à leur tour les informations qu’ils ont gagnées à d’autres parents, partager leur expérience, et ainsi se rendre compte qu’ils ne sont pas les seuls à vivre telle ou telle situation », souligne Christiane A. Lohaka.

Pour plus d’informations sur les ateliers et les activités à venir de la SPEFSA, rendez-vous sur http://www.spefsa.com/.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut