La Voix des Rocheuses vous invite à rejoindre ses rangs

Avis aux amateurs de chant : une soirée portes ouvertes sera organisée le lundi 11 septembre à 19h à Bethany Chapel par le rassemblement musical francophone de la Voix des Rocheuses. Ce sera l’occasion de faire connaître l’association au plus grand nombre et de s’immerger, le temps d’une soirée, dans la pratique de la chorale franco-albertaine qui fête ses 40 ans l’an prochain.

Cela fait maintenant plusieurs années que la chorale francophone de Calgary organise des soirées portes ouvertes. « C’est une façon de nous faire connaître, ça permet aux gens de voir à quoi ressemble un groupe vocal », explique Marie-Hélène Bilodeau, en charge des communications et de la promotion de l’association. Une trentaine de personnes l’an passé avaient fait le déplacement, dont « beaucoup de gens qu’on connaît déjà, mais aussi certains qui veulent essayer pour la première fois et pratiquer pour le fun », ajoute-t-elle.

Voix des rocheuses 300

Une démonstration pratique et conviviale

Tout le monde est convié lundi 11 septembre à venir chanter pour une mini-pratique de 1 heure, lors de laquelle le groupe « explique comment ça fonctionne et comment on lit une partition entre autres », indique la responsable. La pédagogie est ensuite suivie par une présentation du groupe et de ses activités, et « la soirée se termine en général par une légère collation et des discussions très amicales entre les gens ».

À l’occasion du 40e anniversaire du groupe, ce qui en fait l’une des chorales francophones les plus anciennes de la province, les deux chansons présentées lors de la soirée feront également partie du concert de fin d’année, en mai 2018, qui aura pour thème une rétrospective de la chorale depuis sa création en 1978.

Un groupe atypique

Depuis quatre décennies, la Voix des Rocheuses propose une expérience inédite aux habitants de Calgary. « On chante très moderne, des chansons très rythmées. C’est assez différent des autres chorales », indique Mme Bilodeau. Avec un répertoire très varié à leur disposition, les passionnés de chansons n’hésitent pas à s’attaquer à des morceaux français, québécois, voire même africains. « On bouge beaucoup, on n’est pas statiques sur scène, il y a aussi beaucoup d’effets visuels », informe la responsable des communications.

Si les morceaux sont majoritairement chantés en français, le groupe s’adonne parfois à l’italien, l’espagnol ou l’anglais. « On aimerait plus de chansons de jeunes franco-albertains mais il faut que les chansons soient déjà harmonisées pour les groupes vocaux pour qu’on puisse les utiliser », envie-t-elle.

Enfin, chanter en français n’est pas seulement divertissant. C’est aussi un moyen de faire vivre la langue et la culture francophones : « La musique joue un rôle important, les gens sont ouverts aux arts et aiment se regrouper pour partager cette culture, revoir ensemble des chansons francophones qui les rassemblent », exprime Marie-Hélène Bilodeau.

Si la soirée portes ouvertes de La Voix des Rocheuses est l’occasion idéale pour joindre le groupe, celles et ceux qui ne pourront pas y assister peuvent s’inscrire à tout moment en entrant en contact avec la chorale via leur site www.voixdesrocheuses.com.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Édition de la semaine

Abonnez-vous à la version électronique ici.

Abonnez-vous à la version papier ici.

L'annuaire francophone 2017

Aller au haut