L’ACFA de Calgary et le Parc Héritage ont travaillé main dans la main cette année pour organiser et recevoir le Calgary Maple Festival Des Sucres, cette première fin de semaine de mars. Tour d’horizon sur un festival aussi sucré que coloré.

img-7233

Le Parc Héritage a fait les choses en grand cette année à l’occasion du 150e anniversaire du Canada ! Pour la première fois dans l’histoire du festival, tout le parc était ouvert au public et les bâtiments sur Main Street l’étaient également. « Ils avaient leur boulangerie d’ouverte, ils avaient leurs magasins d’ouverts, ça a étendu le festival, même le fort de la Baie d’Hudson était ouvert », a déclaré avec enthousiasme la présidente de l’ACFA régionale de Calgary, Nicole Buret. Près de 3200 festivaliers ont défilé et ont profité des nombreuses activités offertes aux quatre coins du parc. Ils ont pu ainsi visiter des endroits auxquels ils n’ont généralement pas accès, comme le musée de Gasoline Alley. Le Wainwright hôtel était ouvert. L’étage inférieur a accueilli cette année, les arts visuels, ainsi que le salon de l’éducation. Pas moins de 323 artistes en art de la scène et en art visuel ont pu ainsi exposer leurs œuvres. Si une tente géante était installée pour permettre aux personnes de prendre leurs repas et d’assister à quelques prestations. De nombreuses activités de plein air comme la tire d’érable sur neige, le chariot à foin et des jeux ont aussi fait la joie des grands comme des tout-petits.

Culture et métissage

La rencontre des différentes cultures francophones, métis, autochtones aura permis aux différentes influences artistiques de se côtoyer le temps du festival. Les musiciens venaient des quatre coins du Canada afin d’apporter leur touche musicale, mais aussi leur identité francophone de leur coin de pays. « Ce mélange de culture, c’est vraiment exceptionnel », a surenchéri, Mme Buret. Un bar était mis à la disposition du public et des artistes se déplaçaient régulièrement d’un coin à un autre, pour jouer de la musique auprès des visiteurs.  

Le côté musical a permis de faire monter la température auprès des festivaliers dans le froid de cette fin de semaine. « Les musiciens ont joué jusqu’à la dernière minute », a précisé la directrice de l’ACFA de Calgary.

Le député-maire, Brian Pincott a donné une allocution à l’ouverture du festival et le Conseiller municipal du quartier 10 de Calgary, André Chabot, nouveau candidat pour la course à la mairie était, lui aussi, présent pour l’évènement.  

Pas moins de 148 bénévoles se sont affairés à l’organisation du festival. Le Parc Héritage continuera à accueillir pour les trois prochaines années le Calgary Maple Festival Des Sucres. Une belle manière d’embrasser l’hiver.

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut