L’épluchette de blé d’inde : un franc succès.

Pour la seconde fois, la Cité des Rocheuses a accueilli une épluchette le jeudi 1er septembre. Environ 75 personnes se sont déplacées pour participer à cet évènement. Les familles ont ainsi pu profiter des nouveaux sièges du théâtre, avec la projection du film Disney « Le bon dinosaure ».

« Ça sent encore le maïs ce matin dans la Cité », s’exclame Christiane Tanguay, directrice de la Société de la petite enfance et de la famille du Sud de l’Alberta (SPEFSA) et organisatrice de l’épluchette cette année. « Tout le stock a été épuisé », confirme le directeur de la Cité des Rocheuses Hervé Steclebout.

cornmazespefsa2016

Pour cette seconde édition, les familles de Calgary étaient plus nombreuses que l’année passée. L’ambiance y était festive et surtout très familiale. « C’est vraiment quelque chose de positif, c’est un évènement qu’on avait innové l’an dernier, » déclare la directrice de la SPEFSA. L’année dernière, l’épluchette ne s’était pas déroulée dans les meilleures conditions puisque la fumée des incendies au Dakota avait envahi Calgary et ses environs. La fumée avait représenté un réel obstacle et démotivé un certain nombre de familles.

Cette année, les conditions extérieures étaient plus que favorables. L’épluchette de blé d’inde s’est inscrite dans la continuité d’une succession d’événements culturels qui ont remporté également un grand succès à la Cité des Rocheuses, tels que le tournoi multiculturel de soccer, le BBQ Francofun et la Fête de la Saint-Jean Baptiste. « On est aussi collé sur la rentrée scolaire qui s’en vient, les familles sont rentrées sur Calgary », explique Mme Tanguay. Un engouement auquel la Cité des Rocheuses n’est pas non plus étrangère.

Pourquoi la Cité des Rocheuses ?

« Ça fait 25 ans que la Francophonie se réunit, c’est vraiment un centre communautaire. Il y a une synergie entre les organismes qui travaillent ici,  comme la garderie Pomme de reinette, le Conseil scolaire avec l’école Sainte Marguerite Bourgeoys, la SPEFSA, le Centre de Ressources, » note Christiane Tanguay. Selon elle, ces organismes ont tous la même clientèle. Des activités communautaires de ce genre leur permettent de rejoindre plus facilement les familles francophones.

En deuxième partie de l’épluchette, la projection du film Disney « Le bon dinosaure » a fait le bonheur des plus petits comme des plus grands. « Ils essayent aussi depuis un certain temps à la Cité d’avoir un bon visionnement pour des choses qui ne sont pas trop anciennes. C’est quand même des nouveautés en français sur le marché de Calgary », fait remarquer Mme Tanguay.

Les nouveautés

Lors de la projection, les familles ont pu profiter pleinement du confort de l’installation de nouveaux sièges, « même les enfants se sont endormis dessus, ce qui est plutôt bon signe », fait remarquer Hervé Steclebout.

L’épluchette de blé d’inde est une tradition canadienne, et reste un incontournable dans le cœur des familles francophones. Cette année, tous ont pu répondre à l’appel. Leurs papilles s’en souviennent encore !

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut