Imprimer cette page

Rénovation du théâtre de la Cité des Rocheuses : 197 000 $ de plus.

Après un premier octroi de 275 000 $ en décembre dernier pour une première phase de travaux au théâtre de la Cité des Rocheuses, une autre somme de 197 000 $ provenant du Gouvernement du Canada par le biais du Fonds du Canada pour les Espaces Culturels a été obtenue pour une deuxième phase de rénovations.

 

« La première phase de travaux a permis d’avoir de nouveaux sièges, de nouveaux gradins, une nouvelle grille d’éclairage de scène et nous avons aussi fait installer une climatisation », commence Hervé Stéclebout, directeur général de la Cité des Rocheuses. Il spécifie que le tout est en cours de réalisation.

Aux dires du directeur, ce deuxième financement servira à acquérir un projecteur numérique de cinéma et son écran, de nouveaux spots lights LED, de nouveaux rideaux et une optimisation acoustique du théâtre. « Ces améliorations vont augmenter très sensiblement ce que l’on sera capable d’offrir à la communauté francophile et francophone de Calgary, en terme de programme. On savait que l’un des freins à ce que les professionnels ou les clients n’utilisent pas notre salle était principalement pour des raisons de confort et une salle pas assez aux standards professionnels requis à ce jour », communique-t-il. Selon lui, les récents investissements viendront pallier à ces problèmes. « Nous aurons enfin une salle conforme aux attentes, d’autant plus qu’à Calgary, il y a un réel manque de salle de cette taille-là. On aura donc quelque chose de compétitif à offrir. »

Association des cinémas parallèles du Québec
Autre bonne nouvelle pour la Cité des Rocheuses, celle-ci joindra les rangs de l’Association des cinémas parallèles du Québec, une première pour une salle dans le reste du Canada. Grâce à l’adhésion à ce réseau, la Cité des Rocheuses aura accès à une programmation francophone. Dans cette optique, « il est clair que le projecteur numérique va être décisif dans ce qui pourra être offert en terme de programmation récente et dans l’actualité pour les francophiles et les francophones de Calgary », se réjouit Hervé Stéclebout.

Par ailleurs, comment ces travaux affecteront le projet d’infrastructure Espaces Franco ? « La Cité des Rocheuses existe depuis 20 ans et sera encore présente demain. Elle rentre forcément dans l’équation par rapport à ce projet d’infrastructure. Plus la Cité des Rocheuses pourra offrir des espaces agréables, modernes et professionnels, plus elle répondra aux préoccupations prises en compte par Espaces Franco », termine le directeur.

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Éléments similaires (par tag)