×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 72

Atelier de relaxation pour les touts petits

Relax Max un atelier qui porte bien son nom ! C’est sur une initiative de la société de la petite enfance et de la famille du Sud de l’Alberta (SPEFSA) qu’un atelier a été donné le mercredi 10 août. Alors, restons zen !

Les enfants sont souvent agités, dispersés ou stressés, c’est du moins ce qu’explique la SPEFSA. Prendre de bonnes habitudes, ça s’apprend tôt! Maud Fizet, responsable des activités de 0 à 12 ans, explique que ce projet a été lancé il y a près d’un an. « Le but s’est d’aborder des principes de relaxation, on passe par des positions de yoga, des respirations, on fait aussi beaucoup de jeux », décrit-elle.

 

Ces techniques permettent de trouver des solutions dans la vie de tous les jours aux petits problèmes du quotidien. Ces ateliers s’adressent essentiellement aux jeunes de quatre à six ans et ont lieu une fois par mois. La pratique de ces ateliers varie entre 30 minutes et une heure, indépendamment des besoins de chaque enfant, « on fait en fonction du rythme de chacun ».

Les groupes pouvant aller jusqu’à dix, certains ateliers sont faits en binôme, parent-enfant. « Ça aide aussi le parent à voir comment on procède, de refaire les exercices à la maison, et là c’est vraiment un travail intéressant, sur la longueur et ça peut donner vraiment de très bons résultats sur certains enfants », constate Maud Fizet.  

Comment les aider à s'apaiser, à trouver le sommeil ou à surmonter les problèmes du quotidien? Comment leur apprendre à se concentrer ou à se ressourcer?  Ces questions sont d’autant plus centrales que rendu à l’air du numérique, les enfants sont exposés à de nombreuses stimulations, voir à une multitude de distractions. « C’est sûr que ça nuit énormément à la concentration, c’est important d’avoir de plus en plus de méthodes comme ça pour les aider à gérer leur énergie, et gérer leur concentration ».  Le principe essentiel, c’est de ne pas forcer un enfant. Le jeu est une composante importante pour amener les enfants à se concentrer, « tout ce qui est écran joue un impact essentiel » certifie Maud Fizet.  Si certains enfants sont très agités au début des ateliers, ce sont également les premiers à lâcher prise plus vite. 

Andrée-Anne Paradis, professeur certifié de yoga pour enfants anime en ce moment même les ateliers et le tout en français. Restez zen et concentrés, au-delà du simple exercice, c’est aussi toute une philosophie !  

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut