Equipes TournoiC’est dans le cadre de la semaine de la diversité canadienne, que le premier tournoi de soccer en salle francophone, communément appelé le futsal,  a eu lieu à la Cité des Rocheuses de Calgary. Premier tournoi bilingue, cette initiative a permis de développer mais aussi, de promouvoir la francophonie en invitant les différentes communautés à jouer. Le Franco y était !

 

Pari réussi ! C’est dans le gymnase de l’école Sainte-Marguerite-Bourgeoys que s’est déroulée ce samedi 7 novembre la première édition du Tournoi Futsal des Nations de Calgary. Organisé par le Calgary Olympic FC (COFC), ce premier tournoi s’est intégré dans la Semaine nationale de l’immigration francophone. Une occasion de célébrer la création du premier club bilingue de l’ouest Canadien.

2015-10-27 12.20.0216 000 jeunes de partout au pays ont envahi le Saddledome de Calgary, le 27 octobre, pour le 4e WE Day, un rassemblement qui vise à promouvoir et récompenser l’engagement communautaire. Parmi ce nombre, 100 élèves venaient d’écoles francophones de l’Alberta.

 

« De venir à un évènement comme WE Day, ça me permet de voir qu’il y a énormément de jeunes qui, comme moi, veulent faire une différence et améliorer les choses », explique Nicol Garzon, une élève de 12e année à l’école Alexandre-Taché de Saint-Albert.

 

Cette année, son groupe a décidé de concentrer ses efforts pour aider une communauté de l’étranger à avoir accès à de l’eau potable. Les membres de son club social se rencontrent chaque lundi pour planifier les activités de financement de la semaine qui leur permettent d’atteindre progressivement leur but.

2015-10-21 10.39.30Le taux de chômage a peut-être augmenté à 6,5 pourcent dernièrement en Alberta; mais le nombre de chercheurs d’emploi ayant participé à la foire à l’emploi de Connexion Carrière du 21 octobre, lui, est resté sensiblement le même. L’association, qui organise ce genre d’évènement tous les six mois, a accueilli plus de 200 francophones et francophiles au collège Bow Valley de Calgary.

 

Sur place, les gens s’échangent des poignées de main, font connaissance mais surtout, se partagent de l’information, des cartes d’affaires et des curriculum vitae. Le tout se passe surtout en français. « On veut avoir des entreprises qui cherchent des candidats bilingues où le français va être un atout et un besoin dans leur entreprise », explique celle qui agit d’intermédiaire entre le chercheur d’emploi et l’employeur à Connexion Carrière, Carole Bédard.

Chapuis2L’ambassadeur de France au Canada, Nicolas Chapuis, était de passage à Edmonton et à Calgary, dans le cadre de sa tournée canadienne visant à promouvoir la conférence des Nations unies sur les changements climatiques qui se tiendra à Paris, du 30 novembre au 11 décembre.

 

« Tout ce qu’on dit sur la croissance et l’économie ne prend pas en considération le climat. Pourtant, le climat est un vrai sujet. Les différentes industries, ce qui inclut l’’exploitation pétrolière, doivent être novatrices, même si de nouveaux modes de production exigent des investissements importants », a lancé Nicolas Chapuis à la soixantaine de personnes venues à sa rencontre, le 9 octobre, lors d’un dîner d’affaires qui se tenait dans un restaurant français de Calgary.

CORASamedi 10 Octobre, l'Association des Guinéens de Calgary (AGC) a célébré en grande pompe le Cinquante-septième anniversaire de l'indépendance de la République de Guinée. Djembés, chants, danses ont largement contribué au succès de la fête. Certains artistes guinéens présents pour l’occasion ont mis le feu aux poudres. Ambiance assurée pour toute la communauté africaine afin de fêter un moment phare pour la Guinée.  

 

Les réjouissances se sont tenues au centre communautaire de Winston Heights Mountview ou plus de deux cents membres de la communauté africaine, familles et partisans se sont rassemblés. Les activités de la soirée ont inclus des performances musicales, une exposition d'art et un repas traditionnel Guinéen. L'évènement a remporté un franc succès auprès de la communauté non seulement Guinéenne, mais également de la communauté Ouest africaine et francophone, toutes bien présentes à Calgary pour l’occasion.

P1080225À peine trois mois après l’ouverture de leur entreprise de cours de premiers soins en ligne, le Franco-Albertain Stephan Guénette et sa partenaire d’affaires, Morgan Moe, voient grand. Ils voudraient tripler leur offre durant la prochaine année. Dans un futur plus lointain, on pourrait même voir apparaître des cours en français sur leur site Internet.

 

Les bureaux de la jeune entreprise Mountain Med Online sont remplis d’équipement de production cinématographique et de matériel de premiers soins. C’est à cet endroit que les deux entrepreneurs albertains filment une partie des vidéos destinées à expliquer, par exemple, comment se servir d’un bâton d’expédition pour immobiliser une fracture. L’autre partie du tournage se fait en montagne où les formateurs utilisent des accessoires du décor, un arbre ou une roche par exemple, pour enseigner des techniques de massage et de soins.

Celine Bosse horizontalLa diététiste-nutritionniste de Calgary, Céline Bossé, ne chôme pas ces jours-ci. Elle travaille à la préparation d’une série de huit ateliers destinés à des enfants d’âge préscolaire. Le tout premier aura lieu le 29 octobre sur les courges, à l’occasion de la fête de l’Halloween.

 

Récemment de retour du Québec où elle a suivi sa formation de l’organisme Les ateliers cinq épices, Céline Bossé, ou « Moman Popotte », son nom de personnage, a des idées plein la tête pour inspirer les jeunes à manger sainement et à varier leur alimentation.

 

Bientôt, elle commencera à faire cuisiner les bouts de choux de quatre à six ans et leurs parents, dans les locaux de la Société de la petite enfance et de la famille du sud de l’Alberta (SPEFSA).

Patricia LortieCinq artistes francophones de Calgary exposeront leurs oeuvres le 26 septembre à la Cité des Rocheuses dans le cadre de la Fête de la culture, qui se tiennent du 25 au 27 septembre. Parmi les oeuvres, Oser rêver, que l’artiste Patricia Lortie a créée pour les Jeux Olympiques de Vancouver, sera exposée pour la première fois dans la métropole.

 

Oser rêver est un ensemble de deux sculptures en bronze, en métal et en verre, qui représentent l’atteinte d’un but et la réalisation d’un rêve. Particia Lortie a distribué un sondage auprès des membres du public où elle les questionnait sur leurs rêves et ce qui les empêchaient de les réaliser.

GOYDeux semaines après son entrée en poste, le nouveau directeur de l’école primaire du Lycée Louis Pasteur de Calgary, Laurent Goy, a déjà la tête pleine d’idées et de projets. Il veut notamment s’assurer que les enseignants, qu’ils soient Canadiens ou Français, se sentent à l’aise au sein de l’équipe et que les jeunes aient une transition naturelle entre les années.

 

« Il est primordial pour moi qu’il n’y ait pas de rivalité au sein de notre personnel enseignant. C’est un phénomène souvent présent dans les écoles en France, mais de ce que j’ai observé, ici, au Canada, du moins au Lycée Louis Pasteur, cela ne semble pas être le cas et je veux faire en sorte que les relations demeurent détendues », explique le nouveau directeur de l’école primaire, Laurent Goy.

 

DessinLa Société de la petite enfance et de la famille du sud de l’Alberta (SPEFSA) tient une journée portes ouvertes le 12 septembre pour faire connaître ses ateliers pour les enfants, les adolescents et les mamans. Cette année, l’organisme offre près de dix ateliers les soirs de semaine et la fin de semaine, allant de l’art dramatique à l’activité physique.

Page 9 sur 12
Aller au haut