Le 26 juin a eu lieu l’Assemblée générale annuelle du Conseil de développement économique (CDÉA), dans les locaux au centre de conférence Kahanoff, à Calgary. Environ une soixantaine de personnes sont venues participer au cocktail de réseautage en première partie de soirée. Puis,  le bilan de l’année a été présenté à l’ensemble des membres et des participants. Retour sur le bilan.

Logo CDEA

Le Conseil de développement économique de l’Alberta (CDÉA) et Tourisme Alberta ont ouvert la saison touristique le 31 mai à Caravel Craft Brewery au nord de Calgary. Pour l’occasion, une présentation a été organisée afin d’introduire les différents projets de cette année.

Tourisme Alberta 4

Faute de fréquentation, le programme d’incubation FrancoPreneurs, offert par le Conseil de développement économique de l’Alberta (CDÉA) depuis 2015, met la clef sous la porte. À compter du 1er mai 2018, ce sera Radio Cité, la radio communautaire francophone d’Edmonton, qui deviendra le locataire permanent de la grande salle de FrancoPreneurs.

FrancoPreneurs

« Incubation totale ! Taux d’occupation des bureaux 100% ». C’est sur le compte Twitter de FrancoPreneurs que la bonne nouvelle a été partagée, le 18 janvier. Si tous les bureaux du CDÉA (Conseil de développement économique de l’Alberta) sont actuellement loués, la location signifie-t-elle pour autant que l’incubation des entreprises locataires est réussie ? Le Franco est allé à la rencontre de plusieurs entrepreneurs afin de mieux comprendre les services qui leur sont offerts, et cerner ce que l’incubation d’entreprise recouvre. Enquête.

header bannerFranco

Samedi 9 décembre, le premier marché de Noël francophone de la ville a vu le jour au C-Space. C’est avec un chocolat chaud dans une main, un croissant dans l’autre, que les locaux de Calgary ont pu faire leurs achats de Noël, en français.

2017 12 08 Marche de Noel 13

Pour la 8ème année consécutive, le Rendez-vous d'Affaires 2017 s’est déroulé les 27 et 28 octobre à Calgary, au Sheraton Cavalier Hôtel. Entrepreneurs et organismes se sont retrouvés autour de différents ateliers et en ont profité pour bénéficier de l’expertise de différents conférenciers. L’année 2017 marquera aussi le 20e anniversaire du CDÉA. Si le mandat de l’organisme provincial consiste à accroître l’apport économique et le rayonnement des Franco-Albertains, quelle valeur apporte le Rendez-Vous d'Affaires quand on est un entrepreneur francophone en situation minoritaire ?

Que va t-il advenir du CDÉA? Depuis quelques temps, l’organisme fait l’objet de discussions répétées concernant ses changements successifs à la direction générale. Juste Kagisye ne sera pas resté longtemps à sa tête. Après son départ précipité il y a quelques semaines, ce dernier a été remplacé au pied levé par M. Étienne Alary, ancien chef d’équipe aux affaires publiques du Campus Saint-Jean. Que pensent les entrepreneurs de cette situation ?

L’équipe de Francopreneurs est en ce moment à pied d’oeuvre, afin d’offrir des services ailleurs en province. Le programme veut aller à la rencontre d’individus, et de jeunes entreprises qui ont un besoin d’appui concret pour leur permettre de se développer.

Le 21 juin dernier à Calgary au bureaux de PWC Law, La Fondation franco-albertaine, l’Association des juristes d’expression française de l’Alberta, le Conseil de développement économique de l’Alberta et La Banque Royale se sont unis pour présenter l’atelier « Mourir sans se faire plumer »qui parlait de la fiscalité au décès.

C’est dans les locaux de FrancoPreneurs, à Edmonton, les 2 et 3 mai, que les consultations du CDÉA (Conseil de développement économique de l’Alberta) se sont poursuivies auprès de la communauté. Une occasion pour de nombreuses personnes de venir parler, s’interroger, mais aussi échanger sur l’expérience passée et les attentes prochaines adressées au Conseil.

Page 1 sur 3
Aller au haut