L’éducatrice Aline Beaudoin honorée

Dans une lettre datée du 7 octobre, Aline Beaudoin a appris qu’elle avait reçu un Prix du Premier ministre pour l’excellence en éducation de la petite enfance. « Je ne croyais pas que cette enveloppe m’était adressée, je croyais que c’était pour mon époux », raconte l’éducatrice qui s’occupe des prématernelles de l’école du Sommet à Saint-Paul.

Cette année, 18 éducatrices et un éducateur des quatre coins du Canada ont été honorés par un certificat d’honneur ou d’excellence. Aline Beaudoin est la seule représentante de l’Alberta. Par ailleurs, 35 enseignant(e)s ont reçu des prix équivalents.


« Madame Aline Beaudoin essaie toujours de nouvelles stratégies pour communiquer avec ses enfants en créant des projets créatifs et novateurs à chaque mois. Elle travaille fort afin de s’assurer que les enfants observent le monde en entier et qu’ils soient conscients de leurs cinq sens », peut-on lire sur le site web du gouvernement canadien, qui donne quelques exemples : expériences scientifiques (éruptions volcaniques avec du vinaigre et du bicarbonate de soude...), utilisation de matériaux divers (coton, carton, tissu…), collaboration avec un artiste local, etc.

« C’est devenu un peu viral, reconnait Mme Beaudoin. Je reçois des éloges d’un peu partout : des enseignants, des professeurs, de la parenté, de bons amis… » Autre conséquence, les gens s’intéressent davantage à son quotidien et se montrent plus curieux, que ce soit lors de rencontres communautaires ou simplement à l’épicerie.

Le colis qu’elle a reçu contenait une copie du certificat mais l’original ne devrait pas tarder. « Ils m’ont aussi envoyé un beau stylo et une épingle ! », ajoute l’éducatrice, visiblement reconnaissante.

Mme Beaudoin travaille à l’école du Sommet depuis 14 ans. Auparavant, elle proposait un service de garde à la maison.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut