Jeux francophones de l’Alberta : un 20e qui promet!

Plus de 400 athlètes francophones de partout en province sont attendus à Grande Prairie, du 30 mai au 1er juin prochain, pour les Jeux francophones de l’Alberta (JFA).

Les jeunes athlètes, pour la plupart issus des écoles francophones et d’immersion de la province, vont compétitionner dans l’un des six sports présentés cette année : le basketball 3 vs 3, le badminton, le volleyball, le soccer, le hockey balle ainsi que le sport en démonstration ultimate (disque volant d’équipe).


Les organisateurs, qui s’étaient donné l’objectif de regrouper 300 athlètes, se réjouissent de la forte inscription aux Jeux de 2014, qui atteint presque le double des 221 athlètes qui ont participé l’an dernier. « Nous sommes tellement satisfaits et fiers que les Jeux soient redevenus un évènement populaire comme en 2007! », s’exclame Stéphanie Trottier, coordonnatrice des JFA avec la Fédération du sport francophone de l’Alberta (FSFA).

Elle attribue la hausse des inscriptions au fait que les athlètes qui se démarqueront lors de la compétition provinciale cette année auront une bonne chance de représenter l’Alberta aux Jeux de la francophonie canadienne. Cette compétition nationale se déroule tous les trois ans et, cette année, l’équipe albertaine composée de 70 athlètes et 13 entraineurs se rendra à Gatineau, au Québec, du 23 au 27 juillet.
    
« Les recruteurs et les entraineurs d’Équipe Alberta pour les Jeux de la francophonie canadienne seront à Grande Prairie pour choisir les athlètes qui formeront l’équipe Alberta. Ces athlètes auront ensuite la chance de se joindre aux 1700 jeunes athlètes qui seront à Gatineau », informe Stéphanie Trottier.

Un retour
Outre une participation accrue, la FSFA se réjouit d’une représentation provinciale. En effet, deux régions qui n’ont pas participé aux Jeux francophones de l’Alberta l’an dernier, soit Fort McMurray et la région environnante de Calgary, seront de la partie cette année.

Outre les compétitions sportives, les Jeux sont aussi une occasion pour les jeunes franco-albertains de vivre une expérience sociale entourés d’amis. « Nous avons une formule pour la fin de semaine qui apporte autre chose que le sport, soit le volet musical avec un spectacle du groupe Allez Ouest ainsi que du groupe gagnant de la Chicane albertaine 2014, et, côté loisir, une sortie au complexe sportif. Nous voulons promouvoir le français par le sport et ça promet d’être une belle expérience tout en français », mentionne Mme Trottier.

L’annonce du choix des athlètes invités à faire partie d’Équipe Alberta se fera pendant les cérémonies de clôture à Grande Prairie. Notons que l’athlétisme est une discipline qui ne fait pas partie des JFA cette année.

En effet, l’athlétisme a été annulé faute de popularité. « Il y a plusieurs compétitions régionales en mai et une grande compétition provinciale la semaine suivant les Jeux, alors certains athlètes, pour éviter les blessures, ont préféré ne pas participer aux JFA », estime Stéphanie Trottier.

Pour la compétition dans cette discipline, la FSFA invite les athlètes qui participeront aux  compétitions régionales à acheminer leur résultat si celui-ci respecte les standards de temps et de distance fixés par les Jeux de la francophonie canadienne. Tous les détails se retrouvent sur le site Web lafsfa.ca.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut