Imprimer cette page

Attachez vos tuques et sortez vos Légos

Dans le Nord-ouest albertain, l’arrivée du mois de février ne peut dire qu’une chose, et ce, depuis 31 ans maintenant : on fête bientôt le Carnaval de Saint-Isidore.

Plus d’une centaine de bénévoles sont fort occupés à mettre au point les préparatifs pour l’édition 2013 du Carnaval, qui se déroulera du 15 au 17 février, au Centre Culturel de Saint-Isidore et sur le terrain adjacent.


Cette année, les festivités ont lieu sous le thème Carnaval Légo. « Une tradition en construction... venez savourer l’expérience » incite le slogan. Les habitués savent que les décors du Carnaval épatent par leur créativité et leur ampleur, et cette année ne fera pas exception.

« C’est super beau. Il y aura de la couleur, beaucoup de couleur! », indique la présidente du comité du Carnaval, Chantal Monfette. « Venez en grand nombre et apportez vos enfants pour venir passer une belle fin de semaine en français », ajoute Mme Monfette.

Qui dit Légo, dit aussi construction et rénovation, deux thèmes qui seront présents à travers la programmation, mais qui se rattachent aussi à la réalité d’un important projet de rénovation du Centre Culturel de Saint-Isidore. La vraie construction s’amorcera peu après le carnaval.

Sur scène, ce sera une succession de performances d’artistes locaux et d’ailleurs. Le Québécois Alain François apportera ses compositions humoristiques présentées dans différents genres musicaux. L’humoriste Étienne Dano, lui aussi originaire de la Belle province, promet de faire rire en transportant le public dans ses univers inusités.

Parmi le talent local, on retrouvera Les Voltaires, le trio Non, Non, Non, et la troupe de danse folklorique Plein Soleil. La compétition Carnaval Idole et le tournoi de hockey reviennent après un premier succès en 2012. Tous ces morceaux tiendront ensemble grâce à l’animation habile et divertissante de deux personnages bien connus dans la région : Roger Dallaire et Patrick Henri.

La responsable de la programmation, Rachelle Bergeron, assure qu’il y aura quelque chose pour tout le monde. « Il y a vraiment de quoi pour tous les âges et tous les gouts. Il y a des gens qui aiment rester assis et d’autres gens qui aiment bouger. Il y a beaucoup d’activités pour les touts petits comme le château de glace, le labyrinthe et le soccer d’hiver, et, pour les plus grands, il y a le hockey, Carnaval Idole, et le Grand Défi qui est une activité qui se déroule pendant toute la fin de semaine », explique-t-elle.

Avec toutes ces activités, l’appétit vient juste à y penser! Heureusement que le Carnaval, c’est aussi l’occasion de déguster nos mets traditionnels préférés : tire sur neige, poutine, tourtière et pâté à viande, fèves au lard, tarte au sucre...

L’évènement tant attendu attire près de 3000 personnes chaque année, y compris des tournées de groupes scolaires des écoles francophones et d’immersion dans la journée qui précède l’ouverture officielle.

C’est un temps de l’année où les gens descendent à Saint-Isidore de partout en Alberta, et de plus loin aussi, pour se retrouver entre amis, célébrer d’anciennes traditions et en créer de nouvelles. « On est une communauté vivante même si la population est peu nombreuse. On a une grande fierté de notre francophonie et de notre culture », reconnait Mme Monfette.

« Le Carnaval a commencé tout petit, au début, et a grandi énormément au fil des ans. Je trouve important de continuer ce que d’autres ont commencé avant nous », estime la présidente du comité.

À qui reviendra l’honneur de la couronne du duc et de la duchesse? Qui saura séduire la foule pour se rendre à la finale de Carnaval Idole? Quelle équipe déjouera ses adversaires pour remporter le tournoi de hockey? Et, à qui la tâche de ramasser tous les morceaux de Légo quand les festivités prendront fin? C’est à suivre...

Pour en connaitre davantage sur la programmation du Carnaval et pour toute autre info, visitez le site www.carnavaldestisidore.ab.ca.
 

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)