La deuxième édition de la compétition de Génies en herbe a eu lieu les 27 et 28 avril derniers à Canmore.

L’épreuve a rassemblé 200 personnes à l’école Notre-Dame des Monts de Canmore, dont 133 élèves participants provenant de 11 écoles francophones de la province. C’est plus du triple du nombre de participants à la première édition, où s’étaient affrontés 40 élèves.


« Il y a même l’école de Jasper qui est venue, pas pour jouer, seulement pour être présente et regarder. Il a en plus fallu refuser des participants parce qu’il n’y avait plus de place », a relaté Annie Séguin, coordonnatrice scolaire communautaire du bureau de Canmore.

La popularité de l’évènement lui assure une troisième édition, mais l’an prochain, elle aura lieu ailleurs. « Nous n’avons toujours pas arrêté notre choix, explique Annie Séguin, mais j’aimerais qu’elle ait lieu à Edmonton. »

D’après elle, la tenue de l’évènement dans cette ville centrale permettrait non seulement aux élèves de Canmore de voyager eux aussi, mais réduirait surtout les déplacements des autres délégations, puisqu’il y a une grande proportion des élèves qui viennent d’Edmonton et des environs.

Grands gagnants
Les équipes gagnantes se sont mérité différents cadeaux, dont un survêtement à l’effigie des génies en herbe, des livres, des billets de cinéma.

Les élèves de l’école La Mission, de Saint-Albert, ont remporté l’épreuve de 5e et 6e année. Les élèves de 7e année de l’école Beausoleil d’Okotoks sont aussi repartis vainqueurs et, pour la deuxième année consécutive, la première position chez les 8e et 9e année a été accordée aux jeunes de l’école Notre-Dame des Vallées, de Cochrane.
 

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut