L’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) régionale de Bonnyville/Cold Lake tenait son assemblée générale annuelle, le 15 avril dernier à Bonnyville. Une rencontre qui a permis de jeter un coup d’œil sur les réalisations de la dernière année, tout en jetant un regard sur l’année qui vient.

Lorsque le conseil d’administration de 2010 a commencé son travail l’an dernier, nous voulions sonder les membres et non-membres sur l’avenir de l’ACFA régionale. Nous avons opté pour un forum ouvert », a souligné la présidente sortante de l’ACFA régionale de Bonnyville/Cold Lake, Valérie Cantagrel.
 


Lors de ce forum, destiné aux personnes de 20 à 45 ans, trois priorités sont ressorties. « Les gens veulent de l’information en français sur la base militaire pour les nouveaux arrivants, du camping et des soirées cinéma. De plus, les francophones veulent avoir davantage de rencontres informelles comme par exemple des 5 à 7 », a présenté Mme Cantagrel.

Ce sont donc sur ces éléments que l’ACFA régionale de Bonnyville/Cold Lake s’est attardée au cours des derniers mois. « À la base militaire de Cold Lake, du travail a été fait et des partenariats ont été établis, mais il faut continuer afin de développer davantage la présence de l’ACFA dans la communauté francophone de l’endroit. Il faut continuer à développer afin d’accueillir les nouveaux arrivants », mentionne-t-elle.

Du côté des jeunes adultes, le message a été entendu. « Le forum a permis de jeter la base à une nouvelle formule d’activités de cette tranche d’âge. Ces personnes nous ont clairement mentionné qu’ils aimaient se rencontrer, mais plutôt lors d’événements non formels. Par exemple, réserver la patinoire une soirée pour patiner ou encore aller camper, comme ce sera le cas le 24 juin prochain », annonce Valérie Cantagrel.

Assurer la relève
Au cours des trois dernières années à la tête de l’ACFA régionale de Bonnyville/Cold Lake, Valérie Cantagrel avait un objectif en tête : assurer une relève tant au niveau des ressources humaines qu’au sein du Conseil d’administration.

« Un des mandats que le comité s’était fixé pour l’année 2010 était de préparer la relève du bureau, c'est-à-dire engager quelqu’un qui serait prêt à s’investir et tranquillement prendre la relève de notre chère Thérèse (Dallaire). Notre choix s’est arrêté sur Mireille Lavoie-Beaupré qui est maintenant agente, alors que Thérèse est directrice », explique Mme Cantagrel.

Du côté du CA, le fait que Valérie Cantagrel n’ait pas accepté un nouveau mandat à la présidence signifie que son objectif a été atteint. « Je m’étais donnée le mandat de redynamiser le CA de l’ACFA régionale et d’accroître l’implication auprès des jeunes et c’est ce qui est arrivé. Après trois années, je pense que le moment était venu de laisser la place à quelqu’un d’autre. Je savais que la nouvelle présidente, Colette Déchaine, était prête à relever le défi », souligne-t-elle.

Pour 2011-2012, la régionale peut compter sur un CA représentatif avec des gens de Bonnyville et de Cold Lake, ainsi qu’une belle représentativités de tous les secteurs.

« Mes trois années à l’ACFA  comme présidente ont été très occupées, mais aussi très enrichissantes. C’est avec beaucoup d’émotion que je quitte mon poste de présidente », témoigne Valérie Cantagrel. « Je suis convaincue que l’ACFA se porte bien, car nous avons une relève engagée et bien préparée », conclut-elle.

Pour la prochaine année, le conseil d’administration sera formé de Gilbert Proulx (directeur et représentant du Club de l'Aurore et du Festival
Bonnyvillois), Gilles Dumont(vice-président),

Secteur jeunesse: Lyne Jodoin, Émilie Ringuette  représentent l'école des
Beaux-Lacs,  N'apparait pas sur la photos Jasmine Ouellette pour l'école
Voyageur

Colette Déchaine, nouvelle présidente,  Valérie Cantagrel, présidente
sortante.   Absente Julie Larouche, secrétaire.

1


 

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut