Cette année tout spécialement, l’assemblée générale annuelle de la Société cInéMAGINE se tenait le samedi 2 juin. Une stratégie de Mireille Cloutier pour recruter de nouveaux membres de partout en province. « Nous voulons survivre encore 10 ans, alors pour moi, c’était important d’attirer des gens d’ailleurs, comme Calgary et Edmonton, pour siéger au conseil », affirme la coprésidente.

Cette dernière aimerait orienter la Société vers un organisme de bienfaisance. Pour ce faire, il faut qu’elle se dote d’un mandat éducatif. L’offre d’une formation en cinéma en Alberta a été envisagée.


« L’an passé, nous avons présenté un film franco-albertain qui a généré un grand intérêt et nous avons réalisé qu’il n’y avait pas suffisamment de produits albertains », partage Mme Cloutier.

La rencontre planifiée avec l’actrice franco-ontarienne, Louison Danis, du film La Sacrée, dont le réalisateur, Dominic Desjardins est également franco-ontarien aura été enrichissante pour les festivaliers.

La comédienne apportait une dimension francophone minoritaire et partageait son expérience et ses défis de vivre dans cette situation.

« C’est un évènement francophone pour que les gens se retrouvent et se reconnaissent. C’est bien de voir les gens à l’écran et apprendre à les connaitre. Ce sont souvent de belles rencontres », témoignait la coprésidente.

Le documentariste québécois Jonathan Levert était aussi présent afin de discuter de sa vision de l’Ouest canadien, abordée dans son film, La route de l’Ouest.

Mandat provincial
Consciente de son mandat provincial, la coprésidente réalise que les petites communautés du nord de l’Alberta
n’ont pas nécessairement le loisir de participer à des festivals de films d’expression française comme cInéMAGINE, qui s’est concentré à l’extrême sud de la province jusqu’à maintenant.

La possibilité de déplacer le festival en province est envisagée. « C’est quelque chose que nous allons travailler cette année », assure Mireille Cloutier qui aspire à conclure des partenariats avec d’autres festivals de films émergents ou mieux établis.


 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut