L’assemblée générale annuelle de l’ACFA de Saint-Paul s’est déroulée le mardi 15 mai et a réuni plus de 30 membres. Ernest Piquette, le président, a pu présenter les deux nouveaux membres du conseil d’administration.

La soiree musique et peinture existait deja en 2012

« Nous avons recruté deux membres pour notre conseil. Ce sont des gens de qualité qui sont impliqués dans différents secteurs et je suis très heureux de les recevoir », confie Ernest Piquette. Le conseil se compose désormais de 8 personnes au total, « un nombre encourageant » pour le président qui espère y voir le signe d’une reprise des activités.

ACFA Saint PaulUne équipe réduite mais un automne occupé !

« Cela fait deux ans que nous avons eu un grand roulement d’employés, surtout à la direction, précise le président. C’est difficile d’avoir une équipe stable, mais nous espérons trouver quelqu’un qui pourra nous aider dans nos activités ».

Bien que l’ACFA de Saint-Paul n’ait pas pour l’instant de programmation pour ses événements, cela ne veut pas dire qu’elle soit sans projet.

En effet, plusieurs activités sont prévues pour les francophones de la région. « L’un de nos grands événements sera un jam, une soirée où on invite des artistes qui peignent et des musiciens de jazz. Ils s’inspirent les uns les autres. C’est une bonne soirée et nous essayons de faire ça tous les deux ans », raconte le président de la régionale.

En outre, une veillée sociale sera organisée avant les moissons, avec encore une fois de la musique et de la danse au rendez-vous. De possibles événements organisés en partenariat avec la ville de Saint-Paul sont aussi en cours de discussion. Enfin, une fête pour la Saint-Jean-Baptiste en association avec les Métis et les autochtones est envisagée.

« Nous voulons nous mettre ensemble et partager ces événements ensemble. Nous voulons faire venir des gens pour chanter, danser et ça démontre une volonté de travailler ensemble, avec d’autres minorités », conclut Ernest Piquette, fédérateur.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut