Imprimer cette page

A Jasper, la culture se vit dans les deux langues

L’ouverture officielle de la nouvelle bibliothèque et du nouveau Centre culturel de Jasper s’est faite le 30 septembre dans une ambiance festive et familiale. La nouveauté à retenir : la langue et la culture française y ont désormais une place de choix !

Ctpkn4yW8AEXxKB« Il y avait tellement de gens que nous avons été à court de nourriture », a déclaré Angie Thom, directrice de la bibliothèque de Jasper, qui se dit très satisfaite de cette soirée d’ouverture.

Près de 700 personnes sont venues célébrer ce nouvel espace culturel qui abrite, non seulement la bibliothèque municipale, mais aussi l’ACFA régionale de Jasper, Jasper Artists Guild et Jasper Habitat for the Arts.

Patrimoine Canada aussi avait fait le déplacement, ainsi que Cindie Leblanc, directrice générale du Secrétariat francophone de l’Alberta et Sandra Poulin, membre du conseil d’administration de l’ACFA provinciale.

Ils ont tous pu assister à la cérémonie d’ouverture officielle, qui s’est déroulée en anglais et en français, et profiter des diverses activités culturelles préparées par chacune des associations.

De nouveaux services très attendusCtpkn41WIAAz b6

Débutés en 2009, les travaux d’expansion de la bibliothèque et de construction du Centre culturel ont pris en tout cinq années de retard. Cette ouverture était donc très attendue par la communauté. Et devant l’impatience grandissante de tous les intéressés, la bibliothèque avait d’ailleurs ouvert non-officiellement au public le 29 juin dernier. Juste à temps pour accueillir les nombreux touristes qui visitent Jasper chaque été.

La bibliothèque est presque trois fois plus grande qu’avant les travaux, selon Mme Thom. Il y a plus d’espaces pour les livres, mais aussi pour les gens, qui peuvent désormais mieux circuler, lire et travailler, a-t-elle expliqué. « Auparavant, l’espace était trop petit pour développer des programmes culturels. Maintenant, les possibilités sont infinies ! » s’est-elle exclamé.

Plus de visibilité pour la culture française

Parmi ces nouvelles possibilités : l’accès aux ressources de langue française. L’ACFA régionale de Jasper a en effet transféré toutes ses ressources à la bibliothèque en juin dernier.

Tous ces livres, CD et DVD sont maintenant disponibles par le biais du système électronique de la bibliothèque, ce qui les rend accessibles aux habitants de Jasper ainsi qu’à toutes les communautés avoisinantes. Pour les francophones et francophiles de la région, ces ressources sont donc plus faciles à trouver. Il s’agit d’un gain de visibilité indéniable pour la culture française, et pour l’ACFA elle-même qui dispose désormais d’un bureau dans la bibliothèque. « Avant, nous étions logés dans l’école francophone ; les gens nous associaient donc à l’école. Maintenant nous sommes une entité qui existe », a expliqué Geneviève Arcand, directrice de l’ACFA régionale.

Ctpkn40XYAEJDjgLe fait d’être situés dans la bibliothèque attire aussi beaucoup plus de visites, a-t-elle poursuivi. « On reçoit plus de gens qui sont curieux et viennent poser des questions. » Une situation gagnant-gagnant pour l’ACFA et la bibliothèque, ainsi que pour leurs membres que Mme Thom voit entrer tous les jours « avec un large sourire aux lèvres », a-t-elle dit.

« La communauté de Jasper souhaite maintenant que la bibliothèque et le centre culturel soit le cœur de la communauté », nous a écrit Mme Arcand.

Ça a l’air d’en prendre le chemin puisque dès le lendemain, le 1er octobre, tous les partenaires se retrouvaient à nouveau sur les mêmes lieux pour la journée familiale organisée par l’ACFA. La culture et la francophonie semblent avoir de beaux jours devant eux à Jasper…

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Éléments similaires (par tag)