Une radio permanente pour Plamondon et Lac-la-Biche

Les habitants de Plamondon et de Lac-la-Biche auront bientôt le loisir de recevoir de l’information sur leur région, tous les jours de la semaine.

 

Le conseil d’administration (CA) du Club de la Radio communautaire (CRC) de Plamondon attendait cette nouvelle depuis plus de 10 ans. Elle est finalement tombée le 29 juin dernier, lorsque le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a accordé une licence qui permet à la station de diffuser des émissions locales, sans interruption.

 

Le président du Club, André Contant, explique que cette autorisation changera beaucoup de choses dans la région. « Avant, on était en onde sur de courtes durées. On diffusait une journée par mois et on avait des sessions d’une ou deux émissions par an. Nous avons donc postulé pour avoir une licence en novembre 2010, afin de pouvoir diffuser 24 heures par jour, tous les jours de la semaine », affirme-t-il à ce propos.


Il ajoute que le CRC n’était pas le seul club de radio à demander une licence au CRTC, car une vingtaine d’autres stations communautaires au pays avaient fait la même démarche. Selon lui, le soutien affiché par « de nombreuses personnes » a favorisé leur dossier.

« Quand nous avons appris la nouvelle, nous avons reçu beaucoup de messages de félicitations, nous étions vraiment heureux. Maintenant que la première étape est terminée, il faut passer à la prochaine étape, qui sera de contacter Patrimoine canadien pour une demande de financement », indique André Contant.

Du côté de Plamondon, on estime qu’il faudra un budget d’environ 180 000 $ pour démarrer le projet. Des collectes de fonds ont permis d’amasser 25 % du financement nécessaire et le gouvernement de l’Alberta a déjà accordé un appui de 41 000 $. « Cet argent va couvrir les besoins techniques. Il faudra installer une antenne à la tour de Radio-Canada, ce qui permettra de couvrir une trentaine de kilomètres et d’émettre pendant plus de temps », précise M. Contant.

Pour le moment, la radio communautaire fonctionne avec six ou sept bénévoles. L’idéal, selon le président du CRC de Plamondon, serait de travailler avec une vingtaine d’entre eux, ce qui permettra de produire au moins une émission par mois. « Quand on va être en onde, on sera là tout le temps, on pourra donner des nouvelles tous les jours, et surtout, nos talents locaux vont avoir du temps d’antenne. J’aime le fait qu’on va pouvoir informer les gens au lieu d’attendre le journal de Lac-la-Biche qui ne sort qu’une fois toutes les semaines, ou encore les nouvelles de Radio-Canada », exprime André Contant.

La station de radio a deux ans devant elle pour se solidifier et répondre à toutes les attentes. Toutefois, le CA espère démarrer dès Noël 2011 ou juste après les fêtes de fin d’année.

« La première étape a été longue, mais le deuxième défi sera d’avancer dans la partie technique. Le CA va travailler sur la partie programmation et bénévole et voir comment ajuster notre plan d’affaires. On va prendre notre temps pour faire les choses, de manière à ce que ça soit un produit final de qualité », affirme le président.

André Contant ajoute que sans le travail des bénévoles et du CA, à l’œuvre depuis 11 ans afin de permettre au projet de se réaliser, rien n’aurait été possible. « Je remercie aussi l’Alliance des radios communautaires du Canada, qui est un réseau des radios communautaires et qui nous a aussi apporté beaucoup de soutien », conclut-il.

L’installation d’une radio communautaire permanente faisait partie des projets inclus dans le programme de l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) régionale de Plamondon et Lac-la-Biche, qui travaille en collaboration avec le CRC depuis plusieurs années.
 

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut